• Accueil
  • Culture
  • Exposition : Sonia Ahounou revivifie dans ses œuvres la relation Mère-Enfant

Exposition : Sonia Ahounou revivifie dans ses œuvres la relation Mère-Enfant

mardi, 21 août 2018 12:37

L'artiste peintre Sonia Kouassi Ahounou fait une invite dans l'univers de la maternité. «Et si Dieu était aussi une mère ?» C'est le thème référent de l'exposition qu'à fait l'artiste, le 18 Août 2018, dans un hôtel à Abidjan.

Des tableaux pour une véritable dédicace à la mère. Une relation vraie d'une mère avec son enfant que Sonia Kouassi Ahounou a fait partager à son public «Ce sont des tableaux inspirés par l’Esprit saint. Je peins ce que je reçois. ‘’Splendeur de la création’’ (sa première exposition) était le fruit de l'inspiration du Saint Esprit qui m'a permis de faire plusieurs autres tableaux. A travers ces tableaux, le Seigneur veut nous montrer qu'il est aussi une mère, qui prend soin de nous, qu'il a le cœur d'une mère, avec la douceur d'une mère. Le Seigneur veut nous faire du bien», a dit l’artiste-peintre lors du vernissage.

Si elle a souhaité qu'au travers de cette exposition, chacun trouve les réponses aux questions qu'il se pose, Sonia Kouassi Ahounou a profité de la tribune pour exprimer tout l’amour qu’elle ressent pour sa mère, une «femme courageuse», à son époux et à toute à la communauté Mère du Divin amour dont elle est membre. Une affection toute particulière avec Dieu qu’on peut facilement apercevoir à travers les différentes toiles.

A l’image de «Femme enceinte», une œuvre sacrée dans laquelle l’artiste montre simplement que depuis le sein de notre mère, Dieu nous connaissait. «Moi Dieu, je ne t'abandonnerai jamais». Un tableau peint en blanc-noir où une femme étreint son enfant. Une image pour dire qu’il est difficile pour une mère d'abandonner son enfant. Et que si cela arrivait, Dieu ne le fait jamais.

Dans «Le Seigneur est mon berger, l’artiste montre un bébé qui dort paisiblement, les poings fermés. Une illustration, dit-elle, de la confiance qu'on doit avoir en Dieu comme un bébé. «Purifies moi !» illustre une maman qui lave son enfant quand il a fini de se salir.

De la même manière que le Seigneur prend soin de nous. Une fresque a permis au public de s’imprégner de «Les premiers pas de Jésus avec Marie», «Donne nous notre pain d'aujourd'hui», «Je panserai celle qui est blessée», une toile montrant comment le Seigneur nous soigne quand on est blessé. Un tableau qui appelle à la guérison intérieure.

Autant de tableaux qui émerveillent et expriment cette «Complicité», c’est cette maman qui montre à sa fille l'art culinaire. «Entre elles» affirme le désir de complicité entre une mère et sa fille.

ADAM KHALIL

Read 202 times Last modified on mercredi, 22 août 2018 14:17