• Accueil
  • Culture
  • Droit d'auteur: Le DG de la CISAC et Maurice Bandaman ont échangé sur l'importance du soutien du gouvernement aux créateurs

Droit d'auteur: Le DG de la CISAC et Maurice Bandaman ont échangé sur l'importance du soutien du gouvernement aux créateurs

mardi, 24 juillet 2018 20:53

Le ministre ivoirien s'est réjoui d'avoir pu échanger avec Sami Bencheikh El-Hocine, directeur général de l'Office national des droits d'auteur et des droits voisins (Onda) de l'Algérie.

Droit d'auteur: Le DG de la CISAC et Maurice Bandaman ont échangé sur l'importance du soutien du gouvernement aux créateurs

Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, a reçu en audience ce mardi 24 juillet 2018, Gadi Oron, directeur général de la Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs (Cisac).

Les deux personnalités ont au cours de leurs échanges parler de l'importance du soutien du gouvernement aux créateurs. Présent à Abidjan dans le cadre des échanges annuels du Comité exécutif du comité africain (Cecaf) et du Comité africain (Caf) de la Cisac, M. Oron a exprimé la reconnaissance de sa structure au gouvernement ivoirien. "Nous allons parler de l'exemple qui est la Côte d'Ivoire à l'occasion de notre réunion annuelle", a-t-il indiqué.

Le ministre Maurice Bandaman a affirmé que "c'est une fierté de recevoir la Cisac qui est une grosse structure qui réunit l'ensemble des sociétés d'auteurs d'Europe, d'Asie, d'Amérique et d'Afrique". Et d'ajouter que c'est un honneur pour le Président de la République, le premier ministre et son gouvernement que cette réunion se tienne à Abidjan.

Poursuivant, il dira: "C'est une reconnaissance de la qualité du travail réalisé par le Burida. La Cisac suit la gestion du Burida qui est connu à travers les normes édictées et les canaux internationaux". Également, le ministre ivoirien s'est réjoui d'avoir pu échanger avec Sami Bencheikh El-Hocine, directeur général de l'Office national des droits d'auteur et des droits voisins (Onda) de l'Algérie. "Nous avons échangé sur l'expérience de l'Algérie en matière de gestion des droits d'auteur. Nous sommes en train de travailler pour la mise oeuvre de la copie privée. La loi a été adoptée et nous comptons bénéficier de l'expérience de l'Algérie dans la gestion de la copie privée qui viendra renforcer la capacité du Burida et de nos acteurs", a-t-il déclaré.

Salif D. CHEICKNA
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Read 140 times Last modified on mardi, 24 juillet 2018 20:58