Douk Saga : 11 ans après, la légende continue

jeudi, 12 octobre 2017 13:33
Douk Saga : 11 ans après, la légende continue Douk Saga : 11 ans après, la légende continue Crédits: DR

Le Coupé-décalé continue de faire des émules. La nouvelle génération porte haut le flambeau, 11 ans après la mort du créateur du concept.

12 octobre 2006 -12 octobre 2017 ! Il y a 11 ans jour pour jour que Stéphane Hamidou Doukouré, alias Douk Saga, le roi de la Sagacité, l’empereur du Coupé-décalé, déposait définitivement le micro. En seulement 4 années de règne après la révélation de son mouvement en 2003, celui qui se faisait appeler le "Sommet des sommets"aura marqué à jamais les mélomanes.

Au commencement était la Jet Set qui était à l’origine du coupé-décalé et le coupé-décalé se résumait à " 7 mercenaires " : Le Molare, Boro Sanguy, Solo Béton, Lino Versace, Kuyo Junior, Bedel Patassé et Douk Saga. Ils étaient tous des champions de la frime. Mais parmi les champions, il y avait un qui se distinguait par ses habillements et chaussures toujours griffés, voitures de luxe, son boyard, etc.

Ce champion parmi les champions faisait toujours « le malin sauvagement » mais était très généreux car il " farotait" (distribuait des billets de banque). Ce superchampion, c’était Douk Saga et toute la Côte d’Ivoire le savait. A chacune de ses sorties, il créait l’émeute. Jusqu’à sa mort, il aura à la fois l’objet d’admiration et de controverse. Mais comme toute carrière fulgurante, celle de Douk Saga fut de courte durée.

Hospitalisé à la Clinique Suka de Ouagadougou en septembre 2006 car souffrant d’une pathologie pulmonaire chronique, selon les médecins, celui qui se faisait encore appeler le " Héros national " rendit l’âme le 12 octobre. Sa mort avait ému l’Afrique tout entière. Ses obsèques, grandioses, à la dimension d’un héros national, furent célébrées en blanc, une couleur que l’artiste rêvait de porter avec ses fans lors d’un concert géant qu’il comptait organiser lorsqu’il se remettrait du mal pernicieux qui le rongeait.

Douk Saga mourut et la Jet Set avec. Une nouvelle génération aujourd’hui a repris lé flambeau. Bebi Phillip, Arafat Dj, Debordo Lekunfa, Serges Beynaud, Kédjévara, DJ Léo et bien d’autres. Auteurs de plusieurs concepts, ils mènent la barque du çoupé-décalé avec brio. L’histoire du coupé-décalé est donc intimement liée à celle d’un homme, Douk Saga. C’est lui qui a révolutionné à sa manière ce mouvement devenu aujourd’hui le premier ambassadeur de la Côte d’Ivoire à travers le monde.

Comme un testament, ses paroles extraites de "Proclamation" son dernier single sortie avant sa mort résument bien sa carrière "19 septembre, en 2002. Le malheur venait de frapper la Côte d’Ivoire. Des coups de fusil par-ci, des coups de canon par-là…On a été choqué, on a beaucoup pleuré, on était tous abattus. Comme le messie, arriva un jeune homme, avec son bataillon armé de joie et de gaité. Comment il s‘appelle ? Doukouré Stéphane. Qu’est-ce qu’il a créé ? La Sagacité ! On l’a critiqué, on l’a insulté, pour finir tout le mon à sagacité. Il a mis la joie dans nos cœurs et il nous a fait oublier nos soucis…Je suis l’ambassadeur de la joie…Hier Douk Saga, aujourd’hui Douk Saga, demain Douk Saga, Douk Saga pour toujours ". Sacré Douk Saga !

SERGES N’GUESSANT

Read 223 times Last modified on jeudi, 12 octobre 2017 15:26