Diversité culturelle : Ravane Mbaye, lauréat du 5e Prix Ibn Khaldoun-Senghor
  • Accueil
  • Culture
  • Diversité culturelle : Ravane Mbaye, lauréat du 5e Prix Ibn Khaldoun-Senghor

Diversité culturelle : Ravane Mbaye, lauréat du 5e Prix Ibn Khaldoun-Senghor

mardi, 14 mai 2013 09:58
LE livre traduit par le Pr. Ravane Mbaye LE livre traduit par le Pr. Ravane Mbaye Crédits: Archives

Le prix du Professeur Ravane Mbaye lui a été remis par Clément Duhaime, Administrateur de l’Oif et Abdallah Hamad Mouhareb, directeur général de l’organisation arabe pour l’Éducation, la Culture et les Sciences (Alecso).

Diversité culturelle : Ravane Mbaye, lauréat du 5e Prix Ibn Khaldoun-Senghor

Le 5e Prix Ibn Khaldoun-Léopold Sédar Senghor a été décerné, ce mardi 14 mai, à Tunis, à Ravane Mbaye, professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal, a appris Fratmat.info sur le site de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif).

Le professeur Ravane est ainsi récompensé pour sa traduction de l’arabe au français de « Perles des sens et réalisation dans le flux d’Abû-l-‘Abbas at-Tijani » de Sidi Ali Harâzim Ibn Al-‘Arabi Barrâda.

Cette traduction a été publiée, en édition bilingue arabe et française par les éditions Albouraq (Paris).

« Le jury présidé par Mme Tahani Omar, présidente honoraire de l’Université française du Caire (Égypte), a apprécié la qualité de la traduction, aussi bien de la prose que de la poésie », indique le communiqué de presse de l’Oif.

La traduction du texte a exigé de « longues années d’effort pour satisfaire à toutes les conditions scientifiques (rigueur de la traduction, souci de clarification). »

Par ailleurs, « le texte a été jugé éloigné de toute transcription littérale qui entacherait la valeur morale du texte original et sa richesse stylistique », selon le jury.

Le prix du Professeur Ravane Mbaye lui a été remis par Clément Duhaime, Administrateur de l’Oif et Abdallah Hamad Mouhareb, directeur général de l’organisation arabe pour l’Éducation, la Culture et les Sciences (Alecso).

Il faut signaler que ce prix a pour objectif de promouvoir la diversité culturelle et linguistique et d’encourager les échanges culturels et littéraires entre le monde arabe et l’espace francophone.

Notons que le Prix Ibn Khaldoun-Léopold Sédar Senghor récompense la traduction d’une œuvre du français vers l’arabe et de l’arabe vers le français.

 

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Lu 1221 fois Dernière modification le mardi, 14 mai 2013 14:31