• Accueil
  • Culture
  • DEUIL / soirée hommage à Eloi Sessou : Entre larmes, paillettes et strass

DEUIL / soirée hommage à Eloi Sessou : Entre larmes, paillettes et strass

lundi, 09 septembre 2019 17:30
DEUIL / soirée hommage à Eloi Sessou : Entre larmes,  paillettes et strass Crédits: DR

Le monde de la mode s’est donné rendez-vous pour rendre un dernier hommage,  avant l’ultime séparation, à l’illustre styliste disparu.  

Une atmosphère de joie et de fête, sublimée par des robes éblouissantes et colorées, a caractérisé la soirée-hommage rendue à Eloi Sessou par le monde de la mode, le 7 septembre, à Azalai hôtel d'Abidjan-Marcory. Mais au-delà, larmes et tristesse étaient au rendez-vous de cette soirée en mémoire de ce talentueux styliste arraché prématurément à l’affection des siens à l’âge de 42 ans, le 22 août.

Les larmes des animateurs Konnie Touré et Yves De Mbella ; les sanglots des divas (terme par lequel Eloi Sessou appelait ses mannequins) lors de leur prestation sur le T, superbement habillées dans les modèles du styliste, étaient la preuve que  cette disparition  suscite de la peine.  Des écrans ont projeté des images d’Eloi Sessou dévoilant son légendaire sourire et sa gaieté, tandis que se succédaient des témoignages poignants et émouvants sur sa nature de couturier talentueux, professionnel, d’homme discret, respectueux, aimable et jovial. Jessica Bamba, une autre présentatrice de la soirée hommage, n’a pas eu tort de dire : « Eloi vivra en nous à jamais !»

Ils étaient tous là, membres de sa famille, collègues, amis, clients, pour témoigner de leur compassion, de leur amour, du respect qu’il vouait à Eloi. « Ce sourire que nous ne reverrons plus. Hélas ! », conclura Nadia Druide, présidente de l’Association des créateurs de mode de Côte d’Ivoire (Acm-Ci), la structure initiatrice de cette soirée-hommage qui, encore une fois, a dévoilé toute la pleine mesure du talent d’Eloi, connu pour sublimer les femmes avec une extrême précision dans les finitions de ses tenues.

Habilleur officiel de Miss Côte d’Ivoire, c’est tout naturellement que d’anciennes reines de la beauté ivoirienne ont défilé à cette ultime soirée dédiée à l’illustre disparu. Idem pour des mannequins hommes qui ont aussi montré sa touche masculine. L’habillage musical de la soirée était assuré par un orchestre, mais aussi par O’Nel Mala, Elodie, Tour2Garde, Josée Delatour et Mike Alabi. Eloi Sessou sera conduit à sa dernière demeure le 14 septembre, au cimetière de Grand-Bassam. Mais avant cet ultime adieu, une veillée religieuse aura lieu le jeudi 12 septembre, à 20h, à Ivosep Treichville, à la salle Félix Houphouët-Boigny. La messe de requiem se tiendra le 14 septembre, à la cathédrale Saint Esprit de Mockeyville, dans le diocèse de Grand-Bassam.

SERGES N’GUESSANT