De retour de Grabo: Le correspondant de FRATMAT victime d’un accident

dimanche, 18 mai 2014 14:14

[18-05-2014. 14h00] Joint par Fratmat.info, ce dimanche 18 mai, Saint-Tra Bi a affirmé que tout va bien et qu’il a regagné sa maison. C’est grâce à la promptitude des autorités locales, qui l’ont pris en charge, qu’il a pu regagner l’hôpital de Duékoué, a-t-il confié.

De retour de Grabo: Le correspondant de FRATMAT victime d’un accident

Le correspondant régional de Fraternité Matin à l’Ouest, Saint-Tra Bi, a été victime d’un accident de circulation, le samedi 17 mai, aux environs de 17 heures à son retour de Fètai, dans la sous-préfecture de Grabo. Où il y était en reportage après l’attaque de cette localité, le jeudi 15 mai par des hommes armés venus du Liberia.

Après avoir donné les informations par téléphone à la rédaction Web de Fraternité Matin, le samedi faute de Cybercafé dans la sous-préfecture de Grabo, il emprunte la voie à moto pour rejoindre Duékoué, sa base. C’est entre Grabo et Djiroutou, à 85 km de Taï, qu’il est désorienté par un camion pour finir sa course dans un ravin. Le correspondant régional de Fraternité Matin va se retrouver avec une clavicule cassée.

Joint par Fratmat.info, ce dimanche 18 mai, Saint-Tra Bi a affirmé que tout va bien et qu’il a regagné sa maison. C’est grâce à la promptitude des autorités locales, qui l’ont pris en charge, qu’il a pu regagner l’hôpital de Duékoué, a-t-il confié.


CHEICKNA D. Salif
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.