Dan Moussa: ‘‘Investir dans la formation professionnelle, c’est investir dans l’avenir’’

mercredi, 14 mai 2014 18:00

[14-05-2014. 18h00] Aussi a-t-il indiqué que les J’com constituent "une occasion de rencontres et d’échanges entre les étudiants et les acteurs du monde professionnel (700 invités sont attendus)".

Dan Moussa: ‘‘Investir dans la formation professionnelle, c’est investir dans l’avenir’’

« Les Journées du communicateur (J’com) sont la plus grande plate-forme de l’Institut des sciences et techniques de la communication (Istc) », a déclaré, ce mercredi 14 mai, Alfred Dan Moussa, directeur général de cette institution. C’était à l’occasion du lancement officiel de la 11ème édition des J’com prévue pour les 26 et 27 juin prochain.

Le directeur général de l’Istc qui a animé la conférence de lancement sur le thème: « Istc, des formations diplômantes et à la carte », a expliqué qu’en investissant dans la formation professionnelle, surtout en sciences et techniques de l’information et de la communication, c’est investir dans l’avenir.

Aussi a-t-il indiqué que les J’com constituent « une occasion de rencontres  et d’échanges entre les étudiants et les acteurs du monde professionnel (700 invités sont attendus). Et une opportunité offerte aux étudiants en fin de formation de montrer leur savoir-faire au public ».

Alfred Dan Moussa n’a pas manqué de rappeler les missions essentielles de son établissement. Il s'agit de « former les professionnels de l’information et de la communication de demain, demeurer l’une des meilleures écoles de formation au métier de l’information et de la communication, continuer à consacrer l’essentiel de son enseignement à la pratique et demeurer un établissement d’État à vocation panafricaine et internationale ».

Rappelons que sur un effectif de 711 inscrits au titre de l’année 2013-2014,  290 étudiants sont en fin de cycle.

Eugène YAO
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.