• Accueil
  • Culture
  • Collectif des artistes pour la victoire du Rhdp: Le Cavr annonce une caravane pour la paix à partir du 1er mars

Collectif des artistes pour la victoire du Rhdp: Le Cavr annonce une caravane pour la paix à partir du 1er mars

vendredi, 22 février 2019 20:13
Le parrain de la cérémonie encadré par Tassouman (à gauche) et Mawa Traoré. Le parrain de la cérémonie encadré par Tassouman (à gauche) et Mawa Traoré. Crédits: DR

Vendre les idéaux du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp) et contribuer à la cohésion sociale. Telle est la mission que s’est assigné le Collectif des artistes pour la victoire du Rhdp (Cavr).

Pour lancer ses activités, le collectif a organisé une double cérémonie de présentation officielle du regroupement et de lancement de la caravane de la paix à travers le pays. « Nous sommes un collectif d’artistes fort de 500 membres qui avons en partage les idéaux du Rhdp. Sa naissance se justifie donc par notre ambition, au vu du paysage politique actuel, d’aller en mission, partout en Côte d’Ivoire, pour demander aux uns et aux autres de rester dans le bon ton, en prônant la cohésion sociale, la démocratie, la paix et la réconciliation, des idéaux chers au père fondateur de la République de Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny », a justifié le comédien Mamadou Lamine Diomandé, plus connu sous le nom d’artiste ‘’Tassouman’’.

Il s’est entouré, pour la présidence du Cavr, de trois vice-présidents que sont respectivement Mawa Traoré, Daouda le Sentimental et Antoinette Konan. Et d’ajouter que « La Côte d’Ivoire fait aujourd’hui envie. Quand on regarde les réalisations, en si peu de temps, du Président Alassane Ouattara, le disciple d’Houphouët-Boigny, nous devons marcher la tête haute et être fiers de notre pays ».

Dr Dakoyo Paul, 1er Adjoint au maire de Bouaké, parrain de la cérémonie, s’est réjoui de l’initiative du collectif avant de qualifier sa mission de noble. Pour lui, qui mieux que les artistes, les voix des sans voix, peuvent passer le message de la paix et de la démocratie afin de soutenir le président Alassane Ouattara dans sa quête d’une Côte d’Ivoire émergente ? « La Côte d’Ivoire doit être ce havre de paix qu’a voulu le président Félix Houphouët-Boigny et que veut aujourd’hui préserver le président Ouattara à travers le Rhdp », a-t-il exprimé.

Pour le déroulé des activités du Cavr, c’est Bouaké, le 1er mars 2019, qui accueillera le lancement de la caravane de la paix. Ensuite, Yamoussoukro, le 16 mars, Dimbokro, le 23 mars, Adiaké, le 30 mars et plusieurs autres villes recevront la caravane du Cavr qui s’ébranlera à travers tout le pays jusqu’au mois d’octobre 2019.

La cérémonie a enregistré la présence de représentants de partis politiques membres du Rhdp, de chefs traditionnels et guides religieux.

SERGES N’GUESSANT