Clap Ivoire 2014: 23 films en provenance de la sous-région en compétition, à Abidjan

vendredi, 15 août 2014 19:55

[15-08-2014. 20h00] Selon M. Fadiga qui avait à ses côtés le commissaire général de Clap Ivoire, Toilehi Guié, l’une des innovations de cette édition sera le partenariat que Clap Ivoire entend sceller avec le Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (Fespaco).

 

 

 

Clap Ivoire 2014: 23 films en provenance de la sous-région en compétition, à Abidjan

Abidjan accueille du 2 au 6 septembre prochain, la 14ème édition du festival de cinéma, Clap ivoire international.

« Douze (12) pays seront effectivement présents à Clap Ivoire international avec 23 productions. Il s’agit du Bénin, du Burkina-Faso, de la Guinée-Conakry, de la Guinée-Bissau, du Libéria, de la Gambie, de Cabo Verde, du Sénégal, du Niger, du Mali, du Togo et de la Côte d'Ivoire », a annoncé le jeudi 14 août dernier, à Abidjan-Riviera, Fadika Kramo Lanciné, directeur général de l’Office national du cinéma de Côte d’Ivoire (Onac-Ci).

Selon lui, chaque pays a présenté 2 films (documentaire et fiction) hormis le Cabo Verde qui n’a présenté qu’un seul vidéogramme dans la catégorie fiction.

Revenant sur  l’organisation et compétiteurs à ce festival, M. Fadiga a indiqué que Clap Ivoire s’adresse aux jeunes réalisateurs. Il s'agit de leur permettre de "rivaliser de talents en matière cinématographique" dans les catégories documentaire et fiction. Poursuivant, il a rappelé que le festival s’organise en deux phases.

« La phase nationale s’organise dans chaque pays où les meilleurs vidéogrammes de fiction et de documentaire sont retenus. Elle est sous supervision des directeurs nationaux de la cinématographie de chaque pays », a-t-il expliqué. Les films retenus à l’issu de cette sélection sont acheminés au secrétariat du festival pour la phase internationale.

Pour cette édition, le siège de l’Onac-Ci, l’hôtel de la culture de la mairie de Cocody, les villes de Yamoussoukro et de Grand-Bassam ont été retenus pour accueillir les différentes projections.

Canal+ partenaire du festival mettra à disposition du commissariat général 13 films, issus du programme dénommé l’Afrique au féminin. Ces films seront diffusé au cours de  l’événement. "Les projections seront ponctuées d’atelier de formation et de table ronde sur le cinéma", a précisé M. Fadiga.

Selon M. Fadiga qui avait à ses côtés le commissaire général de Clap Ivoire,
Toilehi Guié, l’une des innovations de cette édition sera le partenariat que Clap Ivoire entend sceller avec le Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (Fespaco). D’ailleurs, ils ont annoncé la présence du délégué général du Festival, Michel Ouédraogo en qualité d’invité spécial de la 14ème édition de Clap ivoire international.

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.