Print this page

Bouaké: L'ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire renforce la capacité des correspondants de presse

samedi, 28 juillet 2018 10:21

Hoyt Cruze, représentant de l'ambassade des USA a indiqué que cette formation vise à aider les journalistes à mieux cerner la problématique du choix de l’angle dans un reportage.

Bouaké: L'ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire renforce la capacité des correspondants de presse

L'ambassade des États-Unis en Côte d'Ivoire a organisé les 26 et 27 juillet, une formation à l’endroit des journalistes et correspondants de presse basée à Bouaké. Cette formation était axée sur le droit des médias et le choix de l’angle dans un reportage. Une vingtaine de journalistes ont pris part à cet atelier.

Pour la formatrice, Elizabeth Bryant, journaliste, ce séminaire permettra aux participants d'améliorer leurs écrits dans les sujets qu'ils auront à traiter.

Dans son mot d’ouverture, Hoyt Cruze, représentant de l'ambassade des USA a indiqué que cette formation vise à aider les journalistes à mieux cerner la problématique du choix de l’angle dans un reportage.

Quant à Teko Foly, chargé de l'Information à l'ambassade des États-Unis, il a remercié les participants en espérant que la formation leur permettra de tirer une meilleure plus-value.

« Cette initiative me réjouit à plus d’un titre en tant que responsable de l'Union nationale des journalistes et correspondants de presse de Côte d'Ivoire (UNAJCOP-CI). On a vu des thèmes basiques mais qui sont très intéressants. Le choix de l’angle dans un reportage est essentiel. Beaucoup de journalistes faillissent et finalement ils produisent des papiers qui n’intéressent pas le récepteur qui est l’auditeur ou le lecteur », s’est réjoui Ladji Abou Sanogo, président de l'UNAJCOP-CI.

Boubacar Sylla, correspondance particulière à Bouaké

 

 

Read 254 times Last modified on samedi, 28 juillet 2018 10:25