Biographie/Du fusil à l’évangile : destin et destinée de Bertin Doué !
  • Accueil
  • Culture
  • Biographie/Du fusil à l’évangile : destin et destinée de Bertin Doué !

Biographie/Du fusil à l’évangile : destin et destinée de Bertin Doué !

mercredi, 08 août 2018 12:34

Ancien combattant de la 2nde Guerre mondiale, devenu prêtre à 47 ans, il fait l’objet d’un livre de René Babi, tout-aussi biographe d’Amédée Pierre.

Biographie/Du fusil à l’évangile : destin et destinée de Bertin Doué !

C’est un ouvrage émouvant de par sa trame, original de par son style entre monographie et portrait pour offrir une biographie, qui vient de paraître sous les presses de L’Harmattan Côte d’Ivoire : « Bertin Doué Ancien combattant devenu prêtre à 47 ans ».

Sous la plume de René Babi, cet ancien agent de la Bceao et cadre du Tourisme, à la retraite, qui a avait posé un acte fondateur en sacrifiant à la publication, en 2010, à la première biographie sur Amédée Pierre, l’on découvre la trajectoire d’une vie et d’un parcours atypiques. En effet, c’est avec une stupéfaction ô combien inattendue que l’on découvre que le révérend-père Bertin Doué, ex-sergent dans l’armée française, ordonné prêtre à près de 50 ans, est un cas unique dans les annales des vocations sacerdotales en Côte d’Ivoire et que son parcours, peu ordinaire, mérite d’être connu. Une vie qui met en corrélation destin et destinée.

Le destin désignant la Loi divine qui semble établir et régler le cours des événements vers une fin ultime à travers l’évolution considérée comme fixant d’avance tout ce qui doit être.  Il peut encore évoquer l’ensemble des événements composant la vie d’un être, le cours de l’existence humaine en tant qu’elle est prédéterminé d’une façon irrévocable et indépendante de sa volonté.  Dans ce contexte, les notions de «destin» et «destinée» se confondent.  Mais, en spiritualité et avec Bertin Doué, le destin représente l’ensemble des événements contingents que le révérend-père s’attire consciemment et inconsciemment conformément à la loi de la Causalité ou de la Justice immanente.

De sa naissance en pays Wê dans l’ouest ivoirien, en 1926, officiellement, à son ordination en 1968, en passant par son engagement volontaire, les travaux forcés, mais aussi les témoignages de ses condisciples, en font un précieux regard sur la période coloniale et les premiers pas d’une Côte d’Ivoire indépendante, perçu sous le prisme du clergé et des ouailles catholiques. Bien plus, à titre personnel, l’on découvre un prélat dévoué à la Vierge-Marie, mais aussi un bâtisseur qui est à ce jour, pour paraphraser l’auteur, « Un prêtre, doyen d’âge, apprécié par ses supérieurs hiérarchiques ».

Entre son village natal de Diahouin (11 km de Man), Duékoué, Guiglo, Daloa, Abidjan, Bouaké, la France, l’Indochine…, à pieds, en voiture, en bateau, entre peines et joies, la vie du prélat nous est livrée, illustrations photographiques à l’appui, avec comme boussole, la foi qui peut déplacer des montagnes ainsi que les enseignent les Saintes-Ecritures.

REMI COULIBALY

L’Harmattan, Paris/Abidjan, 2018, 80 P.

Lu 227 fois Dernière modification le mercredi, 08 août 2018 12:42