Assemblée générale extraordianire de la CAFCI : Les professionnels renouvellent leur confiance à Mahama Coulibaly
  • Accueil
  • Culture
  • Assemblée générale extraordianire de la CAFCI : Les professionnels renouvellent leur confiance à Mahama Coulibaly

Assemblée générale extraordianire de la CAFCI : Les professionnels renouvellent leur confiance à Mahama Coulibaly

mardi, 24 juillet 2018 19:46

Un vote de confiance. Les professionnels de l’affichage en Côte d’Ivoire ont opté pour la continuité.

Réunis en assemblée générale élective, le 19 juillet 2018, au siège de leur institution au Plateau (Abidjan), ils ont décidé de reconduire le président sortant, Mahama Coulibaly, pour un nouveau bail de deux ans.

Celui qui préside aux destinées de la Chambre des Afficheurs de Côte d’Ivoire (CAFCI), depuis le jeudi 18 octobre 2012, a été tout simplement plébiscité par ses pairs. Un vote à l’unanimité qui démontre de l’adhésion des professionnels de l’affichage à la vision du DG de Mediaways. «Je tiens à remercier tout un chacun pour cette élection. Comme je l’ai fait depuis 2012 je vais continuer à me battre pour faire valoir la CAFCI au plan national qu’international», a déclaré Mahama Coulibaly.

Un président tout heureux qui se prévaut entre autres, au titre du mandat 2014-2018, de la finalisation de la réorganisation, la stabilisation des tarifs, la réalisation d’actions OUTDOOR de portée citoyenne, le développement international, l’acquisition de biens patrimoniaux et la valorisation de la CAFCI.

A ces actions, il faut ajouter l’institutionnalisation de la CAFCI, la réorganisation et modernisation du secteur de l’affichage publicitaire, la migration de la précarité à la pérennité de la profession, la salubrité et l’assainissement, étude et formation et évènement OUTDOOR.

Face à la difficulté qu’impose la professionnalisation de leur secteur d’activités, il n’entend pas lâcher prise. Car il ressort de l’état des lieux effectué 95% des panneaux d’affichage du territoire sont artisanaux pour un marché estimé à 15 milliards F CFA pour un potentiel de 30 milliards F CFA.

Mieux, il prône l’union et appelle surtout à une volonté des uns et des autres pour atteindre les objectifs communs. Un plan d’action qui s’articule autour de cinq grands axes majeurs à savoir : la sensibilisation à la régularisation et à la cohésion des acteurs pour un ordre professionnel, la légitimation de la profession au niveau institutionnel, la réorganisation et modernisation du secteur l’affichage publicitaire, l’investissement et le financement, la formation et la promotion. Car en clair, la CAFCI entend répondre aux exigences des pouvoirs publics ivoiriens décidés à lutter contre l’affichage anarchique et sauvage. A terme, la CAFCI veut atteindre la modernisation totale du secteur de l’affichage.

Infos : Sercom CAFCI

 

 

Lu 249 fois Dernière modification le mardi, 24 juillet 2018 20:11