La version en langue cambodgienne de « La gouvernance de la Chine » de Xi Jinping bien reçue au Cambodge - Fraternité Matin

La version en langue cambodgienne de « La gouvernance de la Chine » de Xi Jinping bien reçue au Cambodge

mercredi, 12 avril 2017 17:02
La version en langue cambodgienne de « La gouvernance de la Chine » de Xi Jinping bien reçue au Cambodge La version en langue cambodgienne de « La gouvernance de la Chine » de Xi Jinping bien reçue au Cambodge Crédits: Le Quotidien du Peuple.

Par Yu Yichun, journaliste au Quotidien du Peuple

Une cérémonie de lancement de la version en langue cambodgienne de « La gouvernance de la Chine » de Xi Jinping, coorganisée par le Bureau d'information du Conseil des affaires de l'Etat chinois, le Bureau chinois des langues étrangères, l'ambassade de Chine au Royaume du Cambodge a eu lieu le 11 avril dans la capitale du pays, Phnom Penh. Le Premier ministre cambodgien Hun Sen et Jiang Jianguo, directeur du Bureau d'information du Conseil des affaires de l'Etat, ont assisté à la cérémonie, ainsi que des représentants des mondes politique, universitaire, des affaires et étudiants, soit environ 700 personnes.

Dans son discours prononcé lors de la cérémonie, Jiang Jianguo a déclaré que depuis le 18e Congrès du Parti communiste chinois en 2012, la Chine a obtenu de brillantes réalisations qui découlent des bonnes orientations du Président Xi Jinping en matière d'idées de gouvernance. Il a exprimé l'espoir que la publication de cette édition en langue cambodgienne de « La gouvernance de la Chine » soit une occasion de promouvoir l'échange d'expériences en matière de gouvernance et d'approfondir la coopération pragmatique avec le Cambodge, et de poursuivre l'injection d'une énergie positive dans le développement des relations amicales bilatérales.

De son côté, Hun Sen a dit dans son discours que, ces dernières années, sous la direction du Président Xi Jinping, la Chine, deuxième économie du monde, a apporté une contribution importante à la reprise économique et au développement dans le monde. Aujourd'hui surtout, dans un contexte de situation internationale pleine d'incertitudes, la Chine préconise activement la mondialisation, encourage le libre-échange et la coopération internationale en matière de capacités de production, pour contribuer au développement régional et à la réduction de la pauvreté dans le monde. La Chine a lancé sa vaste initiative « une Ceinture, une Route », afin que le monde, en particulier les pays d'Asie, bénéficient de la construction d'infrastructures. Il a suggéré au peuple cambodgien de faire une lecture attentive de « La gouvernance de la Chine », afin d'en tirer davantage de connaissances et d'expériences pouvant être appliquées au développement du Cambodge.

La version en langue anglaise de « La gouvernance de la Chine » a depuis sa publication été très appréciée des politiciens et des universitaires cambodgiens, et les invités qui ont assisté à la cérémonie de publication de la première version en langue cambodgienne au Cambodge n'ont pas manqué de faire l'éloge de ce livre. Selon Meas Chhor Poam, directeur de l'école primaire Preah Norodom à Phnom Penh, « La gouvernance de la Chine » est un guide qui offre une compréhension de l'approfondissement global de la réforme en Chine et de son développement avec l'étranger. « J'espère l'utiliser comme matériel pédagogique dans notre école, afin que les élèves apprennent des connaissances précieuses ». Meas Chhor Poam estime par ailleurs que les dirigeants chinois ont accumulé une riche expérience dans le gouvernement de leur pays. « Le Cambodge et la Chine ont une profonde amitié, la Chine a sa propre expérience de développement à partager avec le Cambodge, dont le gouvernement et le peuple cambodgien bénéficieront ».

Meas Sokunth, conseiller au Cabinet du vice-Premier ministre au Cambodge, a pour sa part souligné que le Cambodge et la Chine ont de solides relations diplomatiques et un contexte culturel similaire. Le Cambodge peut apprendre du modèle de développement et de l'expérience de la Chine. « Je suis également très intéressé par les actions de lutte contre la corruption du gouvernement chinois et la politique étrangère de diplomatie périphérique de la Chine, et c'est pourquoi ce livre est un ouvrage incontournable ». Meas Sokunth a également déclaré que la Chine est un pays multiethnique mais uni, et les formidables réalisations qu'elle a obtenues dans son développement reflètent également l'importance d'une unité nationale.

Chea Munyrith, directeur de l'Institut Confucius à l'Académie royale du Cambodge a pour sa part déclaré aux journalistes qu'il a été personnellement plus intéressé par le treizième sujet du livre, « Faire un bon travail dans le domaine de la diplomatie de proximité ». « La Chine, en tant que grand pays, a non seulement assuré son développement national, mais elle a aussi l'espoir de promouvoir la prospérité commune de ses amis dans le monde, et c'est pourquoi elle a proposé l'initiative "une Ceinture, une Route" », a-t-il souligné, ajoutant que « Dans tous les aspects du développement au Cambodge, la Chine a joué un puissant rôle de démonstration et d'encouragement ».

En 2015 déjà, Khlot Thyda, Président de l'Académie royale du Cambodge, avait recommandé la lecture de « La gouvernance de la Chine » au vice-Premier ministre cambodgien d'alors, Sok An. » Afin de permettre une meilleure compréhension par la communauté internationale de la Chine contemporaine sous la direction du Président Xi Jinping, l'Institut Confucius de l'Académie royale du Cambodge avait organisé en février 2015, avec le consentement du Premier ministre Hun Sen, un séminaire sur la version en langue anglaise de « La gouvernance de la Chine » au cabinet du Premier ministre. Sok An avait alors déclaré que l'étude du livre de Xi Jinping permettait non seulement de mieux comprendre les idées et les stratégies des dirigeants chinois, mais fournissait également des références pour la mise en œuvre des politiques de développement du Cambodge.

Dans une interview avec le journaliste du Quotidien du Peuple, Khlot Thyda a déclaré que les jeunes du Cambodge devraient lire avec attention « La gouvernance de la Chine », de son riche contenu et de sa portée pratique, qui seront d'une grande utilité pour la maturité des jeunes et le développement du Cambodge.

Rate this item
(1 Vote)
Written by  Le Quotidien du Peuple
Read 707 times Last modified on mercredi, 12 avril 2017 17:06

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.