Coupes africaines (16è de finale): Tanda et Gagnoa jouent leur va-tout, ce week-end

Coupes africaines (16è de finale): Tanda et Gagnoa jouent leur va-tout, ce week-end

vendredi, 17 mars 2017 18:37
Coupes africaines (16è de finale): Tanda et Gagnoa jouent leur va-tout, ce week-end Crédits: DR

L’Asec Mimosas, actuel leader de la Ligue 1, est en déplacement à Yaoundé pour consolider son acquis de l’aller en vue d’une probable qualification. Avec deux longueurs d’avance, les protégés de Traoré Siaka sont bien partis pour se retrouver en 8è de finale de la compétition.

Coupes africaines (16è de finale): Tanda et Gagnoa jouent leur va-tout, ce week-end

L’As Tanda sera ce dimanche 19 mars 2017, à 15 heures, à Abidjan, face à l’Étoile sportive du Sahel, en match comptant pour les 16è de finale retour de la Ligue des champions.

Échaudés à Sousse (0-3), les princes du Zanzan ne veulent pas quitter la plus prestigieuse des compétitions africaines de sitôt. Idem pour le Sporting club de Gagnoa qui veut relever le défi marocain malgré la défaite à l’aller (1-3).

En déplacement à Yaoundé, l’Asec Mimosas, le troisième représentant ivoirien, accrédité d’un bon résultat à l’aller aux dépens de l’Apejes (2-0), ira chercher sa qualification au Cameroun.

Mercredi, en conférence de presse d’avant match, le coach Koffi Firmin est revenu sur la débâcle du champion ivoirien à Sousse. Pour le technicien ivoirien, cette défaite est due à un manque de concentration dans le bastion défensif de son équipe.

Il n’en démord pas pour autant et croit dur comme fer en un renversement de situation ce dimanche. « Rien n’est perdu. Nous pouvons gagner le match si nous nous donnons les moyens. Au plan défensif, ils ont des failles, mais il faudra que les attaquants soient déterminés », a-t-il confié.

Mais bien avant, le samedi, en coupe de la Confédération, le Sporting club de Gagnoa affronte le Fès du Maroc. Un match de feu au stade Robert Champroux (15h).

Battu à l’aller, au Maroc (1-3), le coach Akessé Lewis pense que son équipe est capable de renverser la tendance. Un défi qui n’est pas impossible à relever aux yeux du coach de l’équipe de la cité du Gôh qui veut pouvoir compter sur  la volonté, la détermination et l’esprit d’équipe de ses poulains.

L’Asec Mimosas, actuel leader de la Ligue 1, est en déplacement à Yaoundé pour consolider son acquis de l’aller en vue d’une probable qualification. Avec deux longueurs d’avance, les protégés de Traoré Siaka sont bien partis pour se retrouver en 8è de finale de la compétition. Reste au groupe d’être concentré et solidaire pour ne pas connaître la désillusion d’une symphonie inachevée.


Alain Zama
Correspondant communal


Restez connecté sur le site web de Fraternité Matin

 

Rate this item
(0 votes)
Written by  Alain Zama
Read 99 times Last modified on vendredi, 17 mars 2017 19:49