Oghlwapo : Les élèves du secondaire sensibilisés au maintien de la paix dans les écoles

Oghlwapo : Les élèves du secondaire sensibilisés au maintien de la paix dans les écoles

vendredi, 17 mars 2017 10:06
Oghlwapo : Les élèves du secondaire sensibilisés au maintien de la paix dans les écoles Crédits: Boni Amlaman

L’autorité administrative a sillonné toutes les classes de ces deux établissements pour cette cause.

Oghlwapo : Les élèves du secondaire sensibilisés au maintien de la paix dans les écoles

A la suite des échauffourées entre les populations de Dabré et de Domolon, les 7 et 8 mars derniers, les cours ont été suspendus le 8 mars au collège moderne d’Oghlwapo. Parce que, des jeunes gens non scolarisés,  habillés en kaki se sont rendus dans ledit établissement secondaire situé à Dabré et y ont jeté des pierres. Des blessés légers avaient été enregistrés.

L’accalmie revenue entre ces deux localités qui forment la sous-préfecture d’Oghlwapo (la résidence du sous-préfet se trouve à Domolon et les locaux de la sous-préfecture à Dabré), dans le département d’Alépé et les cours repris, le sous-préfet Kouamé Djahan Norbert a sensibilisé les élèves du collège moderne et ceux de Saint Pierre et Saint Paul au maintien de la paix. C’était les 8 ,9 et  10  mars.

L’autorité administrative a sillonné toutes les classes de ces deux établissements pour cette cause. Aux parents d’élèves qu’il a également rencontrés en plus des enseignants, syndicats et personnel administratif, il  a conseillé de ne pas impliquer les écoles dans les conflits. Kouamé Djahan Norbert rencontré le 16 mars, s’est réjoui du retour au calme dans sa circonscription administrative.

Pour maintenir cette flamme de la paix dans les écoles sus mentionnées, il a créé un comité d’éveil de 16 membres qui a pour mission de surveiller les abords de ces écoles et dénoncer surtout tous ceux qui tenteront de perturber encore les cours. Il souhaite par ailleurs, la construction d’une clôture pour mieux sécuriser le collège moderne d’Oghlwapo.

Boni Amlama

Correspondant local

Rate this item
(0 votes)
Written by  Kamagaté Issouf
Read 104 times Last modified on vendredi, 17 mars 2017 10:12