• Accueil

Allemagne: Frank-Walter Steinmeier élu président

dimanche, 12 février 2017 19:10
A 61 ans, Frank-Walter Steinmeier a été désigné ce dimanche comme chef d'Etat. A 61 ans, Frank-Walter Steinmeier a été désigné ce dimanche comme chef d'Etat. Crédits: REUTERS/Yves Herman

Frank-Walter Steinmeier a longtemps été un machiniste du pouvoir, patient, travailleur, bon négociateur. Il doit sa carrière à l'ex-chancelier Gerhard Schröder qui recrute le jeune juriste lorsqu'il dirige la région de Basse-Saxe.

Allemagne: Frank-Walter Steinmeier élu président

L'ancien ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a été élu ce dimanche 12 février président de l'Allemagne. Il a été désigné par une majorité de grands électeurs pour occuper cette fonction honorifique. Portrait d'un homme connu pour son franc-parler.

Modeste, pragmatique, sans allures et sans histoire : Frank-Walter Steinmeier est un pur produit de la normalité ouest-allemande. Issu d'un milieu modeste, il grandit dans un petit village, fait des études de droit et vit une quinzaine d'années en colocation sans que personne ne se rappelle la moindre anicroche. Il n'a pas 25 ans lorsque d'un coup ses cheveux deviennent blancs.

Frank-Walter Steinmeier a longtemps été un machiniste du pouvoir, patient, travailleur, bon négociateur. Il doit sa carrière à l'ex-chancelier Gerhard Schröder qui recrute le jeune juriste lorsqu'il dirige la région de Basse-Saxe. Steinmeier dirige ensuite la chancellerie sous Schröder discrètement et efficacement.

Steinmeier est révélé au grand public en 2005 lorsqu'il devient pour la première fois ministre des Affaires étrangères. En 2009, dans l'opposition, il mène la campagne électorale du SPD qui s'achève par un désastre historique.

Quatre ans plus tard, il redevient ministre des Affaires étrangères dans un monde où les crises s'accumulent. Inlassable Sisyphe de la diplomatie, Frank-Walter Steinmeier s'impose comme l'homme politique le plus populaire. Quand Angela Merkel, à l'automne dernier, ne parvient pas à trouver un candidat dans ses rangs, le SPD lui impose Steinmeier. Comme la chancelière, il est un symbole de stabilité dans un monde troublé.

RFI

Read 480 times Last modified on dimanche, 12 février 2017 19:15