• Accueil
jeudi, 20 juin 2019 11:17

Exportation de fèves de cacao par des organisations des productrices et de producteurs de la Côte d’Ivoire

Écrit par CNFA
Rate this item
(0 votes)

MAXIMIZING OPPORTUNITIES IN COCOA ACTIVITY (MOCA)

EXPORTATION DE FEVES DE CACAO PAR DES ORGANISATIONS DES PRODUCTRICES ET DE PRODUCTEURS DE LA COTE D’IVOIRE

TERMES DE REFERENCE DE SELECTION D’UN(E) CONSULTANT(E)

 

  1. INFORMATIONS GENERALES

Cultiver de nouvelles frontières dans l'agriculture (CNFA) est une organisation internationale à but non lucratif basée à Washington, DC et à Bruxelles, en Belgique, avec des bureaux dans 15 pays d'Afrique, d'Asie et d'Europe de l'Est. Nous travaillons avec des entreprises, des fondations, des gouvernements et des communautés afin de créer des partenariats personnalisés aux niveaux local et mondial répondant à la demande croissante de produits alimentaires dans le monde. L’objectif général de CNFA est le développement agricole et économique à travers six spécialités :

(1) Productivité, Sécurité Alimentaire et Nutrition ;

(2) Provision d’Intrants et de Services Agricoles ;

(3) Résilience et Reprise Economique ;

(4) Développement de Filières (Chaînes de Valeur) ;

(5) Assistance Technique Bénévole ;

(6) Services Financiers.

 

Pour soutenir le secteur du cacao, CNFA met en œuvre un projet de trois ans nommé, Projet d’Activité pour Maximiser les Opportunités dans le Cacao (MOCA). Ce projet de 14,6 millions de dollars, financé par le Ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA) vise à accroître l’efficacité des acteurs de la chaîne de valeur du cacao. Les domaines d’intervention du MOCA, au nombre de 8 sont :

  • Domaine 1 : Renforcement de Capacité : Groupe et coopératives de Producteurs ;
  • Domaine 2 : Renforcement de Capacité : Institutions gouvernementales ;
  • Domaine 3 : Renforcement de Capacité : assurer les services d’aides au développement des entreprises ;
  • Domaine 4 : Services Financiers : faciliter l’accès aux prêts agricoles ;
  • Domaine 5 : Subventions en nature : Equipements et Intrants ;
  • Domaine 6 : Intrants : mise en place de réseau d’agro détaillants et /ou des fournisseurs d’intrants ;
  • Domaine 7 : Formation : Techniques de production agricoles améliorées ;
  • Domaine 8 : Accès au marché : Faciliter les relations acheteurs-vendeurs.

OBJECTIFS

L’objectif principal de la mission de l’expert-e est de permettre à très court terme aux responsables de deux organisations des productrices et producteurs de cacao d’avoir la maîtrise des procédures internes et externes liées à l’exportation directe des fèves de cacao vers les continents Américain et Européen. Pour ce faire, les objectifs spécifiques de l’expert-e se déclinent comme suit :

  • Renforcer les capacités des membres des équipes dirigeante des deux organisations de productrices et producteurs de cacao sur les procédures internes (Niveau national) et externes (Niveau international) d’exportation du cacao vers les continents Américain et Européen
  • Conseiller les équipes dirigeantes et le projet MOCA sur les différentes opportunités et procédures d’export
  • Accompagner et coacher les organisations des productrices et producteurs durant le processus d’’export directe des fèves de cacao.
  1. ACTIVITES DU (DE LA) CONSULTANT-E

A titre indicatif et non limitatif, l’expert-e externe au Projet MOCA, et basé-e en Côte d’Ivoire, sera chargé-e  de:

  1. Former les responsables de l’organisation des productrices et producteurs sur les procédures internes (Niveau national) et externes (Niveau international) d’exportation du cacao vers les continents Américain et Européen
  2. Informer et conseiller les dirigeantes des organisations et le projet MOCA sur les opportunités d’’export directe pour des différentes marchés (Européenne, Etats Unis, marche conventionnelle, marche de qualité de saveur).
  3. Coacher l’organisation de productrices et producteurs de cacao dans l’exportation de leurs productions de fèves de cacao. Les domaines d’accompagnement et de coaching

Les activités relatives au coaching adresseront les sujets suivants :

  • Planification des exportations en relation avec les clients et les services spécialisés ;
  • Respect des règles juridiques et fiscales en la matière ;
  • Supervision des inventaires périodiques des produits et équipement en stock ;
  • Sélection des transporteurs, des transitaires et négociation des conditions tarifaires ;
  • Optimisation du système de stockage et de manutention y compris le système de traçabilité ;
  • Acquisitions et transmission des documents d’exportations nécessaires pour le payement des fèves par le client
  • CIBLE

Les bénéficiaires sont regroupés en deux organisations de productrices et producteurs de cacao en Côte d’Ivoire. Disposant d’environ 5000 membres, ces organisations ont une capacité de production de 10 000 Tonnes de fèves sèches de cacao annuellement. La cible exacte est composée des membres de l’équipe de gestion de ces organisations de productrices et producteurs de cacao.

  1. RESULTATS ATTENDUS

Les résultats attendus à l’issue des activités de l’expert sont :

  • Curricula de formation regroupant l’ensemble des règles et procédures relatives à l’exportation des fèves de cacao à partir de la côte d’ivoire
  • Curricula de formation regroupant l’ensemble des exigences règlementaires et de qualité dans le cadre de l’exportation des fèves de cacao vers les pays Européen et les Etats Unis ;
  • Rapport sur les différentes opportunités d’export, les conditions pour les utiliser, les procédures à suivre les conditions et avantage/désavantages, et les documents nécessaires. Une attention spéciale sera donnée aux possibles canaux d’’exportation des fèves dans le marchés niche.
  • Facilitation des exports des deux organisations vers l’Europe et les Etats Unis à travers le coaching, conseil et facilitation.
  1. EXPERTISE ET PROFIL
  • Diplômé-e d’études supérieures BAC+4/5 en transport/logistique, Transit, Approvisionnement ou équivalent,
  • Démontrer d’une expérience d’au moins cinq (05) ans dans l’exportation du cacao vers les continents Américain et Européen;
  • Démontrer d’une excellente connaissance de l’environnement portuaire de Côte d’Ivoire ;
  • Démontrer d’une bonne maîtrise des règles du Conseil du Café Cacao et du processus des exportations de cacao en Côte d’Ivoire ;
  • Démontrer d’une bonne connaissance des normes à l’importation du cacao aux USA et dans les pays de la zone EURO ;
  • Démontrer d’une bonne pratique de l’outil informatique ;
  • Démontrer de bonnes capacités d’analyse et de travail sous pression ;
  • Etre bilingue (Français/Anglais)
  1. LIEUX ET DUREE DE LA MISSION

La mission aura lieu dans la zone d’installation des différentes organisations des productrices et producteurs de cacao et dans la zone des deux (02) ports de la Côte d’Ivoire.

Les travaux s’étendront sur une durée de 06 mois, allant du 1er Août 2019 au 28 Février 2020 pour un nombre de jours ouvrables travaillés de 60.

  • BUDGET

Le ou la consultant-e intéressé-e doit soumettre une offre technique et financière, incluant son CV, à l’endroit de l’équipe de gestion du projet MOCA à l’adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une évaluation de toutes les offres reçues sera faite et seules les personnes présentant le profil recherché et les offres techniques et financières entrant dans le canevas du projet feront l’objet d’interviews.

Date limite d’envoi de CV : 21 juin 2019.

Read 233 times Last modified on jeudi, 20 juin 2019 14:32