• Accueil

Destitution : les SMS compromettants ne semblent pas ébranler Donald Trump

samedi, 05 octobre 2019 10:58

Confortés par une série de SMS montrant que la diplomatie américaine a conditionné une rencontre du président ukrainien à l'ouverture d'une enquête de Kiev sur les Biden, les démocrates accélèrent leur enquête visant à destituer le président Trump.

Ils ont transmis à la Maison Blanche une injonction officielle exigeant la remise de documents d'ici le 18 octobre.

Aux États-Unis, les démocrates poursuivent leur enquête dans le cadre de la procédure de destitution du président Trump. Ils doivent entendre ce vendredi à huis clos l’inspecteur des services de renseignements. Michael Atkinson a été le premier à alerter le Congrès sur la plainte déposée par un lanceur d’alerte sur le coup de téléphone entre le président américain et son homologue ukrainien. Lire la suite.


Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou