ETABLISSEMENT DE PLAN D’AFFAIRE POUR LES 05 CENTRES DE SERVICE AGRICOLE (CSA)

TERMES DE REFERENCE POUR  

LE RECRUTEMMENT D’UN(E) EXPERT(E) EN ELABORATION DE PLAN D’AFFAIRE

 

  1. INFORMATIONS GENERALES

Pour soutenir le secteur du cacao, Cultivating a New Frontier in Agriculture en abrégé CNFA met en œuvre un projet dénommé MOCA sur une durée de trois ans grâce à l’appui financier du Ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA). Le projet ‘‘Maximiser les Opportunités dans le Cacao (MOCA)’’ vise à accroître la productivité et l’efficacité des acteurs de la chaîne de valeur du cacao.

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de son projet MOCA, CNFA a sélectionné 05 porteurs de projet en vue de bénéficier d’une subvention en nature pour l’établissement de 5 centres de services agricoles destinés à couvrir les besoins en produits et services des producteurs, des coopératives locales et des communautés.

Les 05 bénéficiaires devront préalablement à l’octroi de la subvention disposer d’un plan d’affaire découlant du projet sélectionné par CNFA lors du RFA001. En vue de faciliter l’élaboration dudit plan, CNFA recrute un expert (personne physique ou morale) pour accompagner les 05 porteurs de projet dans la réalisation de travaux y afférent.

 

  1. OBJECTIFS
  • Objectif principal

L’objectif principal du ou des expert (es) c’est d’élaborer un plan d’affaire pertinent respectif aux 05 porteurs de projet.

  • Objectifs spécifiques

Le ou les Spécialiste(s) devront :

  • Collecter les données nécessaires pour l’élaboration des plans d’affaire auprès des porteurs d’affaire, de CNFA, de Callivoire et de d’autres partenaires le cas échéant ;
  • Guider et coacher les porteurs de projet dans le développement de leur plan d’affaire ;
  • Garantir l’appropriation du plan par les porteurs de projet de CSA et
  • Partager le plan d’affaire final validé aux porteurs de projet et à CNFA.
  • RESULTATS ATTENDUS
  • Les données nécessaires pour l’élaboration des plans d’affaire auprès des porteurs d’affaire, de CNFA, de Callivoire et de d’autres partenaires sont collectées ;
  • Les porteurs de projet sont guidés et coachés dans le développement de leur plan d’affaire ;
  • Les porteurs de projet se sont appropriés le plan d’affaire
  • Les 05 plans d’affaire finaux validés sont disponibles chez les porteurs de projet et à CNFA.
  1. CONDITIONS DE RECRUTEMENT
 

PROFIL DE LA PRESTATION

·       Expertise en agronomie, économie, marketing,

·       Expérience en rédaction de plan d’affaire

PROFIL DE (S) CONSULTANTS (ES)

  • Diplômé (e)  d’études supérieures BAC+4/5 d’une école d’agronomie, de commerce, de gestion d’entreprise, ou équivalent ;
  • Démontrer une bonne connaissance de l’environnement agricole particulièrement le secteur du cacao ;
  • Démontrer une très bonne connaissance des zones d’implantation des CSA
  • Démontrer une très forte expérience dans la réalisation des Business Plans, notamment pour les entreprises agricoles ;
  • Démontrer une forte capacité à optimiser les opportunités d'affaires ;
  • Démonter de fortes aptitudes en leadership, au coaching et au travail d’équipe ;
  • Démontrer de bonnes compétences en communication (orale et écrite) ;
  • Démonter une bonne maîtrise de la langue française et de la bureautique (MS Office / Windows) ;
  • Démonter une bonne compréhension de l’organisation, des contraintes et défis des entreprises rurales « agricoles ».
  • Démonter une bonne connaissance de quelques langues locales : Malinké et/ou Baoulé

 

CALENDRIER D’INTERVENTION

Période du 22 juillet et au 22 septembre 2019

 

LIEUX

Les travaux et missions se dérouleront dans les localités des 05 porteurs de projet et /ou du lieu d’établissement du Centre de Service Agricole.

Les travaux s’étendront entre le 22 Juillet 2019 et le 30 Septembre 2019 à raison de 08 jours ouvrables travaillés par CSA (incluant les jours de voyage) soit 40 jours au total.

 

 

  1. DESCRIPTION DES ACTIVITES

Le ou les Experts (es) seront consultants (es) sur le Projet MOCA, basés en Côte d’Ivoire. Le ou les Experts (es) sont chargés de l’encadrement des bénéficiaires en vue de l’élaboration des plans d’affaire des CSA. Les activités dans ce cadre se déclinent comme suit :

  • Coacher / Encadrer les 05 porteurs de projet dans la collecte des données et dans l’établissement d’un plan d’’entreprise incluant :
    • La structure de gestion du CSA,
    • Les compétences nécessaires au CSA pour assurer sa propre gestion,
    • Les capacités de gestion et provision des services de l’équipe des bénéficiaires du CSA, et les éléments encore à renforcer,
  • Déterminer le marché (taille et type de services/produits) pour le CSA et les services/produits déjà fournis (la concurrence)
  • Déterminer la gamme et les prix des services à fournir par le CSA,
  • Etablir le plan commercial incluant la révision de ventes, des informations sur le marché et le pouvoir d’achat des services par le marché
  • Etablir les plans de trésorerie, de coûts des CSA et des états financiers pro-forma de chacune des 05 CSA pour trois ans
  • Etablir un plan de croissance de chacune des CSA
  • Proposer 2 modèles de recouvrement des créances de chacune des CSA
  1. Elaborer de façon participative, avec les bénéficiaires, les documents présentant les plans d’affaire avec les données collectées après des bénéficiaires
  2. Aider chacune des CSA à préparer la présentation de leurs plans d’affaire à partager à l’équipe de gestion du projet.
  1. CIBLES

Les bénéficiaires sont des coopératives et entrepreneurs des régions de la Nawa, du Haut Sassandra et de l’Indénié Djuablin situés précisément dans les localités de Daloa, Guéyo, Buyo, Apprompon et Abengourou.

  • OSSATURE DES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PLAN D’AFFAIRE

Le résultat attendu est l’élaboration de Cinq (05) Business Plans, sur la base des informations recueillies sur le terrain, comprenant obligatoirement les chapitres suivants :

  • Le staff
  • Les produits et services
  • L’étude de marché relatif à la zone d’implantation du CSA incluant la taille du marché, la concurrence, les menaces et les opportunités
  • Les prévisions de ventes et d’achat
  • Information sur le marché
  • Le développement des produits et services (Plan de croissance)
  • Plans de recouvrement de créances auprès des producteurs (Deux scénarios au minimum)
  • La production
  • Le coût du produit
  • Le bénéfice brut
  • Les besoins financiers
  • Les états financiers prévisionnels
  • BUDGET

L’Expert (e) intéressé (e) doit soumettre une offre technique et financière, incluant le ou les CV et des références à l’endroit de l’équipe de gestion du projet MOCA à l’adresse mail au plus tard le 15 juillet 2019 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

VIII Evaluation

Une évaluation de toutes les offres reçues sera faite et seules les personnes répondant au profil recherché seront contacté pour une entrevue.

Les offres seront évaluées sur un total de 100 points répartis suivants les critères ci-après :

  • Qualité de l’offre technique (maximum 30 points),
  • Expériences antérieures et références (maximum 40 points)
  • Offre financière (maximum 30 points)

 

MAXIMISING OPPORTUNITIES IN COCOA ACTIVTY (MOCA)

ETABLISSEMENT DE PLANS D’INVESTISSEMENT DE SIX (06) SOCIETES COOPERATIVES

TERMES DE REFERENCE DE SELECTION DE CONSULTANT(E)S

 

  1. INFORMATIONS GENERALES

Cultiver de nouvelles frontières dans l'agriculture (CNFA) est une organisation internationale à but non lucratif basée à Washington, DC et à Bruxelles, en Belgique, avec des bureaux dans 15 pays d'Afrique, d'Asie et d'Europe de l'Est. Nous travaillons avec des entreprises, des fondations, des gouvernements et des communautés afin de créer des partenariats personnalisés aux niveaux local et mondial répondant à la demande croissante de produits alimentaires dans le monde. L’objectif général de CNFA est le développement agricole et économique à travers six spécialités :

(1) Productivité, Sécurité Alimentaire et Nutrition ;

(2) Provision d’Intrants et de Services Agricoles ;

(3) Résilience et Reprise Economique ;

(4) Développement de Filières (Chaînes de Valeur) ;

(5) Assistance Technique Bénévole ;

(6) Services Financiers.

Pour soutenir le secteur du cacao, CNFA met en œuvre un projet de trois ans nommé, Projet d’Activité pour Maximiser les Opportunités dans le Cacao (MOCA). Ce projet de 14,6 millions de dollars, financé par le Ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA) vise à accroître l’efficacité des acteurs de la chaîne de valeur du cacao. Les domaines d’intervention du MOCA, au nombre de 8 sont :

  • Domaine 1 : Renforcement de Capacité : Groupe et coopératives de Producteurs ;
  • Domaine 2 : Renforcement de Capacité : Institutions gouvernementales ;
  • Domaine 3 : Renforcement de Capacité : assurer les services d’aides au développement des entreprises ;
  • Domaine 4 : Services Financiers : faciliter l’accès aux prêts agricoles ;
  • Domaine 5 : Subventions en nature : Equipements et Intrants ;
  • Domaine 6 : Intrants : mise en place de réseau d’agro détaillants et /ou des fournisseurs d’intrants ;
  • Domaine 7 : Formation : Techniques de production agricoles améliorées ;
  • Domaine 8 : Accès au marché : Faciliter les relations acheteurs-vendeurs.

Le projet MOCA travail pour le bénéfice de 26 sociétés coopératives dans ses trois zones d’implémentation que sont la zone d’Abengourou, la zone de Daloa et la zone de Soubré.

 

  1. OBJECTIFS

L’objectif est de permettre aux sociétés coopératives sélectionnées pour cette phase de:

  • Disposer d’un plan d’affaires préparé de façon participative sur 5 ans minimum
  • Faciliter leurs accès aux établissements bancaires de leur choix

 

  • ACTIVITES DU/DES CONSULTANT-E-S

A titre indicatif et non limitatif, le(s) expert-e-s externe(s) au Projet MOCA, basé-e-s en Côte d’Ivoire, seront chargé-e-s  de:

  • Tenir les séances d’échanges sur les activités des Sociétés Coopératives retenues pour comprendre ce qu’ils veulent faire et peuvent faire dans les cinq (05) prochaines années pour développer leurs affaires (identifier les problèmes et les solutions stratégiques)
  • Conseiller le projet MOCA et les sociétés coopératives sur les opportunités pour obtenir des financements (institutions et le portefolio des produits) et les différentes exigences et avantages/désavantages par rapport au besoin des coopératives.
  • Réaliser les différentes études complémentaires de base nécessaires pour l’élaboration du plan d’affaire des bénéficiaires retenues pour cette phase (étude juridique, étude technique, étude commerciale, étude technique, étude financière) en vue d’élaborer le plan d’affaire ;
  • Faire la restitution des plans d’affaire élaborés pour être soumis aux institutions de financement en vue d’un financement éventuel ;
  • Les projections d’investissement, les prévisions de ventes et de charges doivent être réalistes et réalisables
  1. CIBLE

Les bénéficiaires sont 6 sociétés coopératives bénéficiant du projet MOCA à Daloa, Soubré et Abengourou.

 

  1. RESULTATS ATTENDUS

Les résultats attendus à l’issue des activités de l’expert sont :

  • Six (06) plans d’investissements ou de financement de la compagne sont élaborés pour les 3 prochaines années

De proposer des business incluant les options de diversification potentielles des sociétés coopératives

  1. EXPERTISE ET PROFIL
  • Diplômé d’études supérieures BAC+4/5 d’une école d’agronomie, de commerce, de gestion d’entreprise, d’administration des affaires, ou équivalent ;
  • Démontrer d’une expérience d’au moins 5 ans dans des activités pareils auprès des sociétés coopératives agricoles notamment celles du cacao ;
  • Démontrer d’une bonne connaissance du secteur du cacao et de ses problématiques majeures ;
  • Démontrer d’une bonne connaissance des formats de plans d’’entreprise et des plans de financement campagne des banques et institutions financières,
  • Connaitre les éléments du due diligence des institutions financiers.
  • Conseiller le projet MCOA et les coopérative sur des opportunités de financement et leurs exigences. 
  • Démontrer d’une forte capacité à optimiser les opportunités d'affaires ;
  • Démontrer d’une bonne attitude en leadership et au travail en équipe ;
  • Démontrer de bonnes compétences en communication (orale et écrite) en français;
  • Démontrer d’une bonne maîtrise de l’outil information (MS Office);
  • Démontrer de bonnes capacités d’analyse et de travail sous pression ;
  • Une bonne connaissance des zones d’implantation du projet MOCA serait un atout favorable
  • LIEUX ET DUREE DE LA MISSION

La mission aura lieu dans la zone d’installation des sociétés coopératives ciblées.

Les travaux s’étendront sur une période de 03 mois, allant du 1er Juin 2019 au 1 Février  pour un nombre de jours ouvrables travaillés de 10 jours par coopérative inclus les déplacements. 

  • BUDGET

Les personnes intéressées doivent soumettre une offre technique et financière, incluant leur CV, à l’endroit de l’équipe de gestion du projet MOCA à l’adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une évaluation de toutes les offres reçues sera faite et seules les personnes présentant le profil recherché et les offres techniques et financières entrant dans le canevas du projet feront l’objet d’interviews.

Date limite d’envoi du CV : vendredi 21 juin 2019.

MAXIMIZING OPPORTUNITIES IN COCOA ACTIVITY (MOCA)

EXPORTATION DE FEVES DE CACAO PAR DES ORGANISATIONS DES PRODUCTRICES ET DE PRODUCTEURS DE LA COTE D’IVOIRE

TERMES DE REFERENCE DE SELECTION D’UN(E) CONSULTANT(E)

 

  1. INFORMATIONS GENERALES

Cultiver de nouvelles frontières dans l'agriculture (CNFA) est une organisation internationale à but non lucratif basée à Washington, DC et à Bruxelles, en Belgique, avec des bureaux dans 15 pays d'Afrique, d'Asie et d'Europe de l'Est. Nous travaillons avec des entreprises, des fondations, des gouvernements et des communautés afin de créer des partenariats personnalisés aux niveaux local et mondial répondant à la demande croissante de produits alimentaires dans le monde. L’objectif général de CNFA est le développement agricole et économique à travers six spécialités :

(1) Productivité, Sécurité Alimentaire et Nutrition ;

(2) Provision d’Intrants et de Services Agricoles ;

(3) Résilience et Reprise Economique ;

(4) Développement de Filières (Chaînes de Valeur) ;

(5) Assistance Technique Bénévole ;

(6) Services Financiers.

 

Pour soutenir le secteur du cacao, CNFA met en œuvre un projet de trois ans nommé, Projet d’Activité pour Maximiser les Opportunités dans le Cacao (MOCA). Ce projet de 14,6 millions de dollars, financé par le Ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA) vise à accroître l’efficacité des acteurs de la chaîne de valeur du cacao. Les domaines d’intervention du MOCA, au nombre de 8 sont :

  • Domaine 1 : Renforcement de Capacité : Groupe et coopératives de Producteurs ;
  • Domaine 2 : Renforcement de Capacité : Institutions gouvernementales ;
  • Domaine 3 : Renforcement de Capacité : assurer les services d’aides au développement des entreprises ;
  • Domaine 4 : Services Financiers : faciliter l’accès aux prêts agricoles ;
  • Domaine 5 : Subventions en nature : Equipements et Intrants ;
  • Domaine 6 : Intrants : mise en place de réseau d’agro détaillants et /ou des fournisseurs d’intrants ;
  • Domaine 7 : Formation : Techniques de production agricoles améliorées ;
  • Domaine 8 : Accès au marché : Faciliter les relations acheteurs-vendeurs.

OBJECTIFS

L’objectif principal de la mission de l’expert-e est de permettre à très court terme aux responsables de deux organisations des productrices et producteurs de cacao d’avoir la maîtrise des procédures internes et externes liées à l’exportation directe des fèves de cacao vers les continents Américain et Européen. Pour ce faire, les objectifs spécifiques de l’expert-e se déclinent comme suit :

  • Renforcer les capacités des membres des équipes dirigeante des deux organisations de productrices et producteurs de cacao sur les procédures internes (Niveau national) et externes (Niveau international) d’exportation du cacao vers les continents Américain et Européen
  • Conseiller les équipes dirigeantes et le projet MOCA sur les différentes opportunités et procédures d’export
  • Accompagner et coacher les organisations des productrices et producteurs durant le processus d’’export directe des fèves de cacao.
  1. ACTIVITES DU (DE LA) CONSULTANT-E

A titre indicatif et non limitatif, l’expert-e externe au Projet MOCA, et basé-e en Côte d’Ivoire, sera chargé-e  de:

  1. Former les responsables de l’organisation des productrices et producteurs sur les procédures internes (Niveau national) et externes (Niveau international) d’exportation du cacao vers les continents Américain et Européen
  2. Informer et conseiller les dirigeantes des organisations et le projet MOCA sur les opportunités d’’export directe pour des différentes marchés (Européenne, Etats Unis, marche conventionnelle, marche de qualité de saveur).
  3. Coacher l’organisation de productrices et producteurs de cacao dans l’exportation de leurs productions de fèves de cacao. Les domaines d’accompagnement et de coaching

Les activités relatives au coaching adresseront les sujets suivants :

  • Planification des exportations en relation avec les clients et les services spécialisés ;
  • Respect des règles juridiques et fiscales en la matière ;
  • Supervision des inventaires périodiques des produits et équipement en stock ;
  • Sélection des transporteurs, des transitaires et négociation des conditions tarifaires ;
  • Optimisation du système de stockage et de manutention y compris le système de traçabilité ;
  • Acquisitions et transmission des documents d’exportations nécessaires pour le payement des fèves par le client
  • CIBLE

Les bénéficiaires sont regroupés en deux organisations de productrices et producteurs de cacao en Côte d’Ivoire. Disposant d’environ 5000 membres, ces organisations ont une capacité de production de 10 000 Tonnes de fèves sèches de cacao annuellement. La cible exacte est composée des membres de l’équipe de gestion de ces organisations de productrices et producteurs de cacao.

  1. RESULTATS ATTENDUS

Les résultats attendus à l’issue des activités de l’expert sont :

  • Curricula de formation regroupant l’ensemble des règles et procédures relatives à l’exportation des fèves de cacao à partir de la côte d’ivoire
  • Curricula de formation regroupant l’ensemble des exigences règlementaires et de qualité dans le cadre de l’exportation des fèves de cacao vers les pays Européen et les Etats Unis ;
  • Rapport sur les différentes opportunités d’export, les conditions pour les utiliser, les procédures à suivre les conditions et avantage/désavantages, et les documents nécessaires. Une attention spéciale sera donnée aux possibles canaux d’’exportation des fèves dans le marchés niche.
  • Facilitation des exports des deux organisations vers l’Europe et les Etats Unis à travers le coaching, conseil et facilitation.
  1. EXPERTISE ET PROFIL
  • Diplômé-e d’études supérieures BAC+4/5 en transport/logistique, Transit, Approvisionnement ou équivalent,
  • Démontrer d’une expérience d’au moins cinq (05) ans dans l’exportation du cacao vers les continents Américain et Européen;
  • Démontrer d’une excellente connaissance de l’environnement portuaire de Côte d’Ivoire ;
  • Démontrer d’une bonne maîtrise des règles du Conseil du Café Cacao et du processus des exportations de cacao en Côte d’Ivoire ;
  • Démontrer d’une bonne connaissance des normes à l’importation du cacao aux USA et dans les pays de la zone EURO ;
  • Démontrer d’une bonne pratique de l’outil informatique ;
  • Démontrer de bonnes capacités d’analyse et de travail sous pression ;
  • Etre bilingue (Français/Anglais)
  1. LIEUX ET DUREE DE LA MISSION

La mission aura lieu dans la zone d’installation des différentes organisations des productrices et producteurs de cacao et dans la zone des deux (02) ports de la Côte d’Ivoire.

Les travaux s’étendront sur une durée de 06 mois, allant du 1er Août 2019 au 28 Février 2020 pour un nombre de jours ouvrables travaillés de 60.

  • BUDGET

Le ou la consultant-e intéressé-e doit soumettre une offre technique et financière, incluant son CV, à l’endroit de l’équipe de gestion du projet MOCA à l’adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une évaluation de toutes les offres reçues sera faite et seules les personnes présentant le profil recherché et les offres techniques et financières entrant dans le canevas du projet feront l’objet d’interviews.

Date limite d’envoi de CV : 21 juin 2019.

Les calibres publicitaires pour le journal fraternité Matin

samedi, 08 février 2014 00:00

Collection 11

Écrit par