Victorien N'guessan KOUAKOU

Victorien N'guessan KOUAKOU

« Par le passé, il était difficile pour les femmes d’occuper des hauts postes de responsabilité dans l’église mais aujourd’hui, nous avons des femmes vice-présidentes des conseils paroissiaux. Tout porte à croire que les choses peuvent évoluer », a-t-il dit.

[15-03-2015. 19h00] « Par le passé, il était difficile pour les femmes d’occuper des hauts postes de responsabilité dans l’église mais aujourd’hui, nous avons des femmes vice-présidentes des conseils paroissiaux. Tout porte à croire que les choses peuvent évoluer », a-t-il dit.

De la fraternité, la convivialité et  de l’amitié, il y en a eu comme le souhaitait le président de la Fimada dans un championnat très relevé où on a pu découvrir le touché de ballon hors du commun du ministre Mabri Toikeusse, le tout ponctué par un don de passeur et buteur à souhait

M. Obasanjo a publiquement déchiré sa carte de membre du Parti Démocratique Populaire (PDP), une défection qui intervient alors qu'il avait récemment accusé M. Jonathan d'être prêt à frauder pour remporter la présidentielle du 28 mars.

« Cette opération permettra de relever le niveau de l’actionnariat de la Côte d’Ivoire au capital de la Bad et aussi de renforcer le pouvoir de vote du pays au sein de cette institution bancaire »,  a ajouté la ministre de la Communication.

[11-02-2015. 14h00] « Cette opération permettra de relever le niveau de l’actionnariat de la Côte d’Ivoire au capital de la Bad et aussi de renforcer le pouvoir de vote du pays au sein de cette institution bancaire »,  a ajouté la ministre de la Communication.

Les deux milieux de terrain ivoiriens de l’As Saint-Étienne (Ligue1-France), Max-Alain Gradel (27 ans) et Ismaël Tiémoko Diomandé (22 ans) pourraient ne pas répondre favorablement à l’appel du sélectionneur national, Hervé Renard.

[05-01-2015. 20h00] Les deux milieux de terrain ivoiriens de l’As Saint-Étienne (Ligue1-France), Max-Alain Gradel (27 ans) et Ismaël Tiémoko Diomandé (22 ans) pourraient ne pas répondre favorablement à l’appel du sélectionneur national, Hervé Renard.

Au niveau d’un campement dénommé "Vieux Fort", le véhicule amorce la descente d’une pente. Malheureusement, au dire de certains accidentés rencontrés dans l’enceinte de l’hôpital général d’Alépé, le frein lâche.

Avec une chorégraphie bien synchronisée et des effets spéciaux, N’soleh, compagnie panafricaine contemporaine, a sublimé la première édition de la Bara.

Page 49 sur 71