Victorien N'guessan KOUAKOU

Victorien N'guessan KOUAKOU

Cette mini-formation doit leur permettre de se réintégrer dans la vie civile. Cent dollars seront également remis à chacun ainsi qu'un kit correspondant au métier choisi.

La 7e réunion du forum pour le développement de la statistique en Afrique se tient à Grand-Bassam.

Cette  signature fait  suite à la visite de travail et d’amitié du Premier ministre ivoirien Daniel  Kablan Duncan au Portugal les 22 et 23 juin 2016 à l’occasion du forum d’affaires organisé dans la capitale portugaise.

Soudan: la vie au ralenti à Khartoum au 1er jour d'une grève

La vie tournait au ralenti dimanche à Khartoum au premier jour d'une grève nationale lancée par des groupes de l'opposition soudanaise contre les réductions des subventions au carburant.

Cette grève, décrétée pour trois jours, vise à dénoncer la hausse de 30% des prix du pétrole et du diesel, annoncée début novembre par les autorités et qui a entraîné une forte hausse des prix, notamment des médicaments.

Plusieurs lieux clés de Khartoum et de la ville voisine d'Omdurman étaient déserts dimanche - le premier jour de la semaine de travail dans les pays musulmans - tandis que de nombreux magasins, cafés et restaurants du centre-ville sont restés fermés, ont constaté des correspondants de l'AFP. Les propriétaires de restaurants ont confié qu'ils anticipaient une baisse de leur chiffre d'affaires.

"Il y a au moins 40% de baisse d'activité. Mes clients habituels sont d'autres commerçants et beaucoup d'entre eux ont fermé leurs magasins aujourd'hui", a déclaré à l'AFP Ibrahim Mohamed, propriétaire d'un restaurant dans le nord de Khartoum. Les écoles étaient ouvertes mais de nombreux parents ont préféré ne pas y envoyer leurs enfants par crainte d'affrontements entre manifestants et forces de sécurité. "L'école de mon fils a appelé les parents à envoyer seulement les garçons les plus âgés. Mon fils de cinq ans est resté à la maison", a déclaré à l'AFP Mohamed Khalid, un habitant du sud de Khartoum.

Ces derniers mois, le Soudan a été confronté à des pénuries fréquentes d'essence et de diesel qui reflètent un manque criant de devises étrangères, cruciales pour importer des carburants.


- Prix des médicaments en hausse -

La chute de la devise et la hausse des prix du carburant ont provoqué des manifestations sporadiques notamment à Khartoum où elles ont été rapidement réprimées par les forces de sécurité. La livre soudanaise a perdu plus de 60% de sa valeur par rapport au dollar au cours des six derniers mois. Sa chute a fait considérablement monter les prix des médicaments. "Avant l'augmentation des prix, avec 30 livres soudanaises (4,60 dollars) nous achetions nos légumes du jour", explique Fatima Ibrahim à Khartoum. "Il faut aujourd'hui 100 à 150 livres soudanaises pour faire ces mêmes achats. Comment vont faire les gens?"

La chute de la devise a certainement affecté les prix des médicaments, en particulier ceux importés par des entreprises privées", a déclaré à l'AFP le ministre de la Santé, Bahar Idris Abou Garda.
Il a assuré que les autorités faisaient en sorte que les médicaments soient proposés à des prix raisonnables.

Dimanche, Khartoum a reçu du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) un premier chargement de médicaments dans le cadre d'un accord de 60 millions de dollars.

En 2013, des réductions semblables de subventions au carburant ont déclenché des manifestations au Soudan. Leur répression avait fait 200 morts selon des groupes de défense des droits de l'Homme.

Déterminé à empêcher toute nouvelle manifestation, le gouvernement a convoqué ces dernières semaines plus d'une douzaine de dirigeants de l'opposition. Plusieurs manifestants ont également été jugés pour avoir organisé ces dernières semaines des rassemblements dans la capitale.


AFP

Jainaba Bah, épouse de l'ancien secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Mamadou Sajo Jallow, détenu depuis septembre et privé d'accès à son avocat, dit n'avoir toujours reçu aucune explication à l'arrestation de son mari.

lundi, 28 novembre 2016 11:26

Du respect dû à nos forces de l’ordre

La Côte d’Ivoire en est encore à panser ses blessures de la décennie de feu durant laquelle les habitants de ce pays ont beaucoup bandé les muscles et vu beaucoup de violence. Cinq ans après, il urge que tous fassent des efforts pour comprendre que les rapports conflictuels n’ont jamais été positivement féconds.

Le secrétaire général de l'ANC l'a dit et répété : la possibilité d'une démission de Jacob Zuma n'a jamais été évoquée par les plus hautes instances du parti.

[25-11-2016. 18h00] « Il est mis fin aux fonctions de M. Albert Toikeusse Mabri en qualité de ministre des Affaires étrangères et de M. Konan Gnamien en qualité de ministre de l’Habitat et du Logement  social », indique le communiqué lu par Amadou Gon Coulibaly.

[24-11-2016. 14h00] Le ministre en charge des 8è jeux de la Francophonie, prévus du 21 au 30 juillet 2017 a présenté, ce jeudi 24 novembre 2016, aux jeunes malgaches, l’engagement de la Côte d’Ivoire à tenir ce pari.

Selon le chef de l’usine, M. Assémian Simon, c’est la première installation en Afrique de l’ouest spécialisée dans la fabrication de transformateurs de distribution destinés au réseau aérien (15.000v à 33.000v).

Page 42 sur 75