• Accueil

A Barcelone, la surprise et l’amertume des indépendantistes

mercredi, 11 octobre 2017 11:51

L'atmosphère était tendue mardi à Barcelone. Toute la ville était dans l'attente de la déclaration du président catalan, Carles Puigdemont, devant le parlement régional. Il avait annoncé qu'il ne reculerait pas. Allait-il proclamer l'indépendance ? Et dans quelles conditions ?
Le grondement des hélicoptères tournant sur la ville entretenait l'ambiance. Aux balcons des immeubles se succèdent les drapeaux catalans, le plus souvent dans leur variante indépendantiste, avec l'étoile blanche sur triangle bleu. Mais les drapeaux espagnols se sont faits un peu plus présents ces derniers jours. Lire la suite

Rate this item
(0 votes)
Written by  Les Echos.fr
Read 253 times Last modified on mercredi, 11 octobre 2017 11:56