Unesco/Paris: Kandia Camara prend part à une table-ronde sur les droits des enfants, ce mercredi

Unesco/Paris: Kandia Camara prend part à une table-ronde sur les droits des enfants, ce mercredi

Les travaux de cette session débutés le 12 novembre 2019, vont s’achever le 27 novembre 2019. Plusieurs activités sont inscrites au programme de la session dont des débats de politiques générales.

Lors des séances de débats de Politiques générales le jeudi 14 novembre, la ministre Kandia Camara a délivré, devant la tribune de l'Unesco, le message du gouvernement ivoirien : « l’éducation, premier socle du mandat fondateur de notre organisation, doit continuer d’être revêtue par nos Etats et gouvernements, du sceau régalien afin d’une part, de garantir à tous, l’accès équitable à la formation et à l’apprentissage, et d’autre part, de faire de l’école, un instrument d’inclusion sociale et non d’exclusion ».

L’implication du secteur privé dans son champ doit à cet égard, être régulée comme c’est le cas en Côte d’Ivoire.

Selon elle, c’est pourquoi son pays souhaite de nouveau que l’Unesco s’approprie les « Principes d’Abidjan sur le droit à l’éducation » ; principes adoptés en juin dernier par consensus par le Haut Conseil des Nations-Unies pour les Droits de l’Homme.

La ministre de l’Education nationale de Côte d’Ivoire et sa délégation prendront part également le mercredi 20 novembre, à une table-ronde sur les droits des enfants dans le cadre du 30e anniversaire de l'adoption de la convention des droits de l’enfant.

Pour rappel, la Conférence générale se compose des représentants de tous les Etats membres de l'Organisation. Elle se réunit tous les deux ans, avec la participation des Etats membres et des membres associés.

Sont également invités à participer, en tant qu'observateurs, des Etats non membres, des organisations intergouvernementales, des organisations non gouvernementales et des fondations. Chaque Etat dispose d’une voix, quelles que soient sa taille et l’importance de sa contribution au budget.

La Conférence générale détermine l’orientation et la ligne de conduite générale de l’Unesco. Elle adopte un programme et un budget pour l’Unesco pour les deux années suivantes.

Elle élit les membres du Conseil exécutif et nomme, tous les quatre ans, le directeur général. Les langues de travail de la Conférence générale sont l’anglais, l’arabe, le chinois, l’espagnol, le français et le russe.

JEAN BAVANE KOUIKA
Infos Sercom

LES + POPULAIRES

Boundiali : La Fondation LONACI offre un logement à la sage-femme Energie électrique : Le Wapp forme 119 Africains dont 105 Ivoiriens à Abidjan Présidentielle du 31 octobre 2020 : La déclaration de l’Alliance des religions en faveur de la paix en Côte d’Ivoire