Blolequin : Le chef du village de Goya mis aux arrêts

Blolequin : Le chef du village de Goya mis aux arrêts

Il a été aussitôt déféré à la prison civile de Man. Selon des informations, le porte-parole des chefs de Blolequin a été mis aux arrêts à la suite d'une plainte des cadres de six (6) villages à la brigade de gendarmerie de Blolequin et à la Cour suprême à Abidjan.

Ces derniers l'accusant de malversations dans la gestion de la somme de 78 millions de FCfa résultant de la purge de leurs droits coutumiers en rapport avec l'exploitation de la mine d'or de Daapleu dans le canton Bougalou.

Après sa suspension, le chef Ouly Paul que nous avions rencontré, avait rejeté les accusations portées contre lui. « Je n'étais pas le seul à gérer cette somme. Je ne suis que le porte-parole des six (6) chefs de villages et du chef de canton Neao-Sud. La gestion des 78 millions FCfa a été faite dans la transparence », avait dit Ouly Paul.

L'arrestation du chef de Goya intervient sur fond de division profonde entre cadres, élus et la chefferie...sur la question de la mine d'or de Daapleu exploitée par la société qui exploite la mine d'or d'Ity.

Nous y reviendrons.

SAINT-TRA BI

 

  

LES + POPULAIRES

Covid-19 : Dure, dure la vie des étudiants handicapés en cité universitaire Yopougon : Un véhicule de la gendarmerie incendié par des individus non identifiés (Communiqué) Poursuite de la sensibilisation contre le Covid-19: Les journalistes scientifiques appelés à livrer de nouveaux messages