Lutte contre le cancer du sein et du col de l’utérus: Mme Beugré Phox invite les femmes à plus d’engagement

Lutte contre le cancer du sein et du col de l’utérus: Mme Beugré Phox invite les femmes à plus d’engagement

Il s’agissait lors de cette soirée de collecter des fonds pour lutter contre le cancer du sein et du col de l’utérus que cette Ong en collaboration avec ses partenaires dont la Brvm s’est engagée à éradiquer en Côte d’Ivoire à travers des campagnes de sensibilisation mais aussi par des séances de dépistages gratuits et de prises en charge de certaines patientes.

Des œuvres d’art dont celles de l’artiste Amos Diby ont été vendues aux enchères et biens d’autres objets afin de soutenir cette lutte qui est très coûteuse.

La présidente fondatrice de cette Ong, Mme Beugré Phox, a invité toutes les femmes à prendre une part active dans cette lutte. « La femme est porteuse et donneuse de vie. Tout commence par la femme et tout se termine par elle. Il est important que chaque femme occupe une place dans cette lutte que nous sommes en train de mener », insiste-t-elle.

Parlant de son bilan après 4 années à la tête de cette Fondation, Mme Phox a souligné que malgré les actions menées sur le terrain, beaucoup reste encore à faire car « très peu de femmes sont instruites sur le cancer ».

Par ailleurs, au cours de la cérémonie, Mme Beugré Phox a passé le flambeau à Isabelle Boblaï, la nouvelle présidente, pour un mandat de 2 ans. « Nous avons semé, d’autres viendront arroser pour que cela puisse porter des fruits. La lutte ne s’arrête pas pour moi, je passe le relais à une dame qui a de l’expérience en la matière », ajoute-t-elle.

Quant à la nouvelle présidente, elle s’est réjouie et a promis mener à bien sa mission tout en poursuivant la vision,en accentuant les actions sur le terrain.

A travers une caravane, la fondation a parcouru des villes et villages (Bonoua, Dabou, Dimbokro, Djangokro, Bingerville) et communes d’Abidjan (Yopougon, Abobo, Gonzagueville à Port-Bouët, Cocody) en vue des campagnes de sensibilisation et de dépistages gratuits. Au cours de cette campagne, plus de 4000 femmes ont été dépistées.

Marie-Ange AKPA

.

LES + POPULAIRES

Développement personnel : Konan-Yahaut Cyriaque évoque les bienfaits du développement de la mémoire Bingerville/Conflit foncier : Une dizaine de blessés dont deux cas graves à M'bato-Bouaké Concours direct d’entrée à l’Ena en 2021/Cycle moyen supérieur : Les résultats de la phase de présélection disponibles