Eléphants : Kamara et Aurier expliquent la défaite contre le Bénin

Eléphants : Kamara et Aurier expliquent la défaite contre le Bénin

Avant cet autre match test qui entre dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la Can 2021 qui débutent le mois prochain, le sélectionneur national, Kamara Ibrahim et le capitaine Serge Aurier ont analysé cette première sortie, après la Can 2019. Ils ont, tous les deux,  évoqué les difficultés rencontrées lors la préparation de cette rencontre.

En effet, sur les 26 joueurs convoqués au départ, le sélectionneur national  n’a eu que 16 éléments disponibles contre les Ecureuils. « Avec les nombreux soucis qu'on avait avec notre effectif, on a essayé de former une équipe assez compétitive », a expliqué le technicien ivoirien. «  C’était un peu difficile parce que nous n’avons pas eu assez de temps pour préparer ce match. Il y a eu beaucoup de retard, ce qui a compliqué les choses. Ce ne sont pas les joueurs qui ont été appelés qui sont là. C’était donc difficile de composer une équipe. Mais nous nous sommes rendu compte également qu’on pouvait compter sur tout le monde »,  a justifié, pour sa part, Serge Aurier, l’arrière droit des Eléphants.

En dépit de ces difficultés, les Pachydermes ivoiriens ont tenu le coup et même mené au score face aux Ecureuils, avant d’être rattrapés. Des erreurs et le manque d’efficacité y sont à la base, selon le coach des Eléphants  «   Après avoir mené, on se fait rejoindre puis dépasser sur des actions qu'on aurait pu éviter. Cela fait partie du football.  Il nous a manqué l'efficacité, parce qu'il y a eu des opportunités et des occasions. Ce sont des leçons que nous allons tirer pour attaquer la Tunisie sous de meilleurs hospices », a-t-il  déclaré. « Il y a eu  quelques erreurs de notre part, mais dans l’ensemble, on peut être fiers. Dans le match, il y a eu beaucoup de choses positives», a expliqué Serge Aurier.

Les Eléphants devront donc rectifier le tir, mardi, face aux Aigles de Carthage de la Tunisie. Ils ont eu quelques jours pour revoir certains automatismes. Kamara Ibrahim a également étoffé son groupe avec l’arrivée de Comara Cheick, le défenseur du Wac de Casablanca et Wilfried Kanon qui va soutenir Traoré Ismaël dans l’axe de la défense des Eléphants. Enfin, toujours dans le cadre de ces rencontres amicales, la Tunisie a battu la Mauritanie (1-0).

Céleste Kolia

 

 

LES + POPULAIRES

Energie électrique : Le Wapp forme 119 Africains dont 105 Ivoiriens à Abidjan Présidentielle du 31 octobre 2020 : La déclaration de l’Alliance des religions en faveur de la paix en Côte d’Ivoire éducation nationale : Adama Coulibaly offre 10000 kits scolaires dans le N’Zi