3e Forum de la Diaspora/Ally Coulibaly: ''Nous allons mettre fin à l’image misérabiliste indûment collée à la diaspora''

3e Forum de la Diaspora/Ally Coulibaly: ''Nous allons mettre fin à l’image misérabiliste indûment collée à la diaspora''

Ally Coulibaly a promis notamment, de tout mettre en œuvre pour changer l’image de la migration dans la mémoire collective. « Il y a deux ans, dans notre mémoire collective, la migration était abordée comme synonyme de difficultés insurmontables, de problèmes inavouables et de solutions chimériques. Nous allons mettre fin à l’image misérabiliste indûment collée à la diaspora. Nous allons mettre la diaspora au coeur de nos stratégies de développement », a-t-il affirmé.

Ajoutant que pour ce faire, il est indispensable d’avoir une communication plus adaptée, plus large sur les opportunités d’investissement, d’accès aux financements et sur les emplois vacants pour que la diaspora soit davantage motivée à venir servir. « Le gouvernement, je puis vous le dire, jouera sa partition comme il l’a toujours fait », a-t-il assuré.

Pour lui, cette 3è édition est celle de la fierté retrouvée, celle de la Côte d’Ivoire qui gagne. « A la place des peurs d’antan, nous avons renoué avec l’optimisme et l’audace, persuadés que la diaspora est une chance », s’est-il félicité.

Recommandations…

Plusieurs recommandations ont été faites à l’issue de ce forum. Les participants ont proposé qu’il soit soumis au gouvernement, pour adoption, la politique nationale de gestion des Ivoiriens de l’extérieur. Ils ont souhaité la prise en compte de la diaspora, dans toute sa globalité, aussi bien dans les pays de l’Ocde (Organisation de coopération et de développement économiques) qu’en Afrique.

Ils ont aussi recommandé la mise en œuvre d’un dispositif d’encadrement dans l’élaboration et le suivi des projets de la diaspora ; la mise en place d’un mécanisme de collecte et de publication régulières des statistiques économiques et financières pour une plus grande visibilité des Ivoiriens résidant à l’extérieur. Ainsi que la mise en place des outils permettant de collecter des fonds spécifiques d’accompagnement des initiatives de la diaspora.

Pour cette cérémonie de clôture, le ministre Ally Coulibaly a bénéficié du soutien de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara.

Rappelons que la cérémonie d’ouverture a été présidée le lundi, par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

CASIMIR DJEZOU

 

 

 

   

 

LES + POPULAIRES

Érosion côtière à Lahou-Kpanda (Grand-Lahou) : Des appels à l’aide de plus en plus pressants Pr Kassi Komenan (président de l’Ong Vliac): "Nous sommes engagés dans la prévention des maladies cancéreuses des albinos" Coronavirus: Vingt-quatre pays africains ont confirmé qu'ils pouvaient effectuer des tests