Secteur du Btp: Le Labogem, premier laboratoire privé ivoirien, célèbre sa certification

Le directeur gu00e9nu00e9ral du Labogem, Seu Tia, pru00e9sentant officiellement la certification u00e0  son personnel.
Le directeur gu00e9nu00e9ral du Labogem, Seu Tia, pru00e9sentant officiellement la certification u00e0 son personnel.
Le directeur gu00e9nu00e9ral du Labogem, Seu Tia, pru00e9sentant officiellement la certification u00e0 son personnel.

Secteur du Btp: Le Labogem, premier laboratoire privé ivoirien, célèbre sa certification

Une importante distinction qui traduit la reconnaissance internationale de la qualité des services ainsi que la bonne démarche managériale du laboratoire, du reste le premier laboratoire privé en Côte d’Ivoire. Elle atteste aussi, selon ses responsables, l’engagement de leur entreprise dans la recherche de la qualité et l’amélioration continue de ses performances. Ces derniers n’ont pas voulu passer cette certification sous silence.

Aussi l’ont-ils présentée officiellement au personnel, le 7 mai, dans les locaux du laboratoire à la Riviera-Palmeraie, au cours d’une cérémonie. Plusieurs acteurs du secteur Btp ont pris part à cette célébration. On a notamment enregistré la présence du représentant du ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Paul-Marie Kouakou N’Guessan ; de la responsable en Côte d’Ivoire du Bureau Veritas qui attribue la certification, Carole Gnépo ainsi que des représentants de plusieurs entreprises de Btp partenaires du Labogem.

L’occasion était tout indiquée pour le directeur général du Labogem, Seu Tia, de se féliciter de sa distinction, mais également d’annoncer les prochains challenges. « Labogem connu et compétent, il ne nous restait plus qu’à crédibiliser et à certifier notre bonne organisation (…) Je voudrais vous informer qu’en plus de la certification qui sanctionne notre démarche managériale, nous sommes en pleine formation pour l’accréditation de ses essais », a-t-il informé.

C’est en novembre 1996 que le Labogem a été créé. Il est spécialisé dans l’étude et le contrôle des sols et matériaux de construction dans tous les projets de génie civil, mais assure également les missions de contrôle et de maîtrise d’œuvre.

Le laboratoire qui est implanté dans toute la sous-région ouest-africaine emploie plus de 80 personnes. Il a participé à plusieurs grands projets de bâtiment, de route et d’aéroport aussi bien en Côte d’Ivoire que dans la sous-région.

FAUSTIN EHOUMAN

LES + POPULAIRES

Amicale des anciens du Lycée scientifique de Yamoussoukro: Un Dîner-gala pour célébrer la confraternité Adjamé-Agban : Le ministre Laurent Tchagba désigné père spirituel de la génération Bléssouê Média / Concours ‘’La Chine à Mes Yeux’’: Fraternité matin décroche deux prix