Lutte contre les tracasseries routières: Accra accueille la 8e conférence annuelle de l’Alliance Bordeless

Jonas Lago, pru00e9sident de lu2019Alliance Bordeless
Jonas Lago, pru00e9sident de lu2019Alliance Bordeless
Jonas Lago, pru00e9sident de lu2019Alliance Bordeless

Lutte contre les tracasseries routières: Accra accueille la 8e conférence annuelle de l’Alliance Bordeless

Plus de 200 experts en charge du commerce, des transports, venus d’Afrique, d’Europe, d’Amérique, sont attendus à cette rencontre de 72 heures. « Facilitation du commerce intra-régional en Afrique de l’Ouest : les nouvelles tendances », tel est le thème de cette 8e conférence.

Selon Jonas Lago, ce sera une occasion pour les experts internationaux de l’Alliance mondiale pour la facilitation des échanges, de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) de présenter « leurs visions, leurs projets et les étapes majeures de leurs efforts ». L’objectif, soutient-il, est de « promouvoir la facilitation des échanges ». À la rencontre d’Accra, un point sera également fait sur la mise en œuvre de la Zone de libre-échange économique en Afrique (Zlecaf), de l’Accord sur la facilitation des échanges de l’Organisation mondiale du commerce (Afe Omc), leurs enjeux pour l’Afrique de l’Ouest et le rôle des parties prenantes. 

Plusieurs recommandations sont attendues à la fin des travaux de cette conférence. En 2018, c’est Bamako, la capitale malienne, qui a accueilli la 7e conférence annuelle de l’Alliance Bordeless, autour du thème : « Corridors efficients pour l’amélioration du commerce et des transports en Afrique de l’Ouest ». Créé en 2011, l’Alliance Bordeless est une association de droit privé qui a pour mission de catalyser les efforts du secteur privé ouest-africain et de ses partenaires afin de proposer et de promouvoir les améliorations concrètes à la libre circulation des biens, des capitaux et des services en Afrique de l’Ouest. 

ANOH KOUAO

 

LES + POPULAIRES

Bilan du GSPM du mois de mai: 3310 interventions, 2877 victimes dont 64,89 % d’accidents de la circulation Bondoukou : Le Commandant supérieur s'entretient avec les gendarmes Yopougon : 18 individus interpellés au cours d’une opération de destruction de fumoirs