Financement de la santé: La Côte d'Ivoire est "loin de l’objectif de 15 % fixé par la Déclaration d’Abuja de 2001"

Financement de la santé: La Côte d'Ivoire est "loin de l’objectif de 15 % fixé par la Déclaration d’Abuja de 2001"

Pour 15,2 % de la population, les dépenses à la charge des patients dépassent 10 % de la consommation ou du revenu total du ménage, a précisé le document. Avant de faire remarquer que "les dépenses de santé ont de ce fait une incidence catastrophique, dans la mesure où elles constituent un facteur supplémentaire d’appauvrissement".

La Déclaration d'Abuja de 2001 est un engagement pris par les chefs d'État africains qui se sont réunis du 26 au 27 avril 2001 lors d’un sommet spécial pour répondre aux défis exceptionnels posés par le VIH / sida, la tuberculose et autres maladies infectieuses connexes. A cette occasion, les gouvernements se sont engagés à attribuer au moins 15% du total de leurs budgets nationaux annuels au secteur de la santé.

Isabelle Somian

isabelle.somian@fratmat.info

Source: Global Health Strategies

 

 

 

LES + POPULAIRES

Autonomisation de la femme/Phase 2 du projet Swedd : Mariatou Koné obtient le financement de la banque mondiale Solidarité Covid-19 : La banque mondiale se félicite de la gestion du ministère de la solidarité Covid-19 : Le colonel-major Touré Hervé (Vetcho) offre 1000 cache-nez aux établissements scolaires de Katiola