Hydrocarbure: Oilibya devient désormais Ola Energy

Hydrocarbure: Oilibya devient désormais Ola Energy

« On ne peut pas stagner et rester toujours avec le même visuel et le même système de travail. Il faut essayer de s'améliorer en faisant autre chose qui est beaucoup plus attractive, beaucoup plus moderne », explique Élyes Chérif, administrateur général de ce groupe.

Il précise toutefois que le groupe restera fidèle à sa réputation de distributeur panafricain de carburants et lubrifiants reconnue par les clients et répondant aux normes internationales. « Mais le groupe mettra davantage l'accent sur l'excellence du service client, tout en offrant de nouvelles gammes de produits et services élargies pour mieux répondre à l'évolution de besoins des consommateurs », indique-t-il.

En Côte d'Ivoire où le groupe compte 88 stations-service, un investissement entre 3 et 5 milliards de F Cfa est prévu les deux prochaines années à Abidjan et à l'intérieur du pays.

« Je suis venu pour soutenir Ola Energy parce que c'est une initiative africaine mais aussi parce que c'est un investissement pour le bien des consommateurs », a affirmé le ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Énergies renouvelables, Thierry Tanoh, qui a présidé cette cérémonie.

Ola Energy est une marque créée et portée par les Africains, pour l'Afrique de demain. Le nouveau visuel sera implémenté dans plusieurs stations-service pilotes, à travers 8 pays du réseau (Maroc, Tunisie, Sénégal, La Réunion, Côte d'Ivoire, Cameroun, Kenya et Égypte) avant de s'étendre de façon progressive sur l'ensemble du réseau.

E.Y.
Infos: une correspondance particulière

LES + POPULAIRES

Fête du 14 juillet en France : Le défilé remplacé par un hommage aux soignants Examen du BTS : Dernière chance pour les candidats libres n'ayant pas pu se faire enrôler. Duékoué/BEPC 2020 : Le préfet invite les candidats à “éviter” la tricherie