2e édition des Rica: Le Cirque du soleil attendu à Abidjan

2e édition des Rica: Le Cirque du soleil attendu à Abidjan

L’information de la tenue de la 2e édition du festival de cirque abidjanais dénommé Rencontres interculturelles du cirque d’Abidjan (Rica) a été livrée par Chantal Djédjé, initiatrice du projet.

Soutenue dès la première édition par l’Institut français de Côte d’Ivoire, la Fabrique culturelle, sa manufacture artistique entend redoubler d’efforts pour imposer le cirque dans un pays où il est méconnu. C’est pourquoi elle entend impliquer les pays africains pour cette deuxième édition. Sept (7) sont attendus, c’est une innovation. Le Mozambique, l’Ouganda, le Sénégal, le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée et le pays hôte, la Côte d’Ivoire. Ils devront livrer bataille pour remporter le prix panafricain du cirque doté d’une enveloppe de 2 millions de F Cfa dont la moitié représentant une aide à la création d’un spectacle à présenter à la prochaine Rica. Une façon de stimuler la pratique circassienne sur le continent.

La deuxième innovation est l’éclatement du festival qui se déroulera à l’Institut français certes mais aussi au palais de la culture de Treichville avec un plus grand public et à un tarif révisé à la baisse: 1000 F Cfa. Et également au village Anoumabo. On l’a compris, il s’agit de lui restituer son aspect festif et populaire.

La troisième innovation et qui fonctionne comme un cadeau est la  participation de la compagnie Cirque du soleil, l’entreprise de divertissement fondée en juillet 1984 et qui fait ce qu’il y a de mieux dans le cirque contemporain grâce à une mutualisation de fonds américain, canadien et chinois. Il donnera un spectacle pour la première fois en Afrique de l’ouest et sera juré de la compétition panafricaine.

Pour rappel, le Cirque du soleil emploie 5000 personnes dont 1300 artistes parmi lesquels d’anciens sportifs reconvertis notamment, le skieur acrobatique français, Jean-Damien Climonet -aujourd’hui âgé de 50 ans- qui avait représenté son pays aux Jeux de Nagano en 1998.

L’événement sera retransmis par la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti) mais on le sait, le cirque c’est toujours mieux en vrai et de près pour la garantie d’émotion.

ALEX KIPRE

LES + POPULAIRES

Lutte contre le Covid-19 : Ecobank fait un don d’une valeur de 60 millions de FCFA Covid-19: Voici les techniques utilisées par des personnes pour contourner la mesure d’isolement d’Abidjan Afrique : Les conflits armés et la répression orchestrée par les autorités favorisent les violations des droits humains (Amnesty International)