Prévention des accidents liés au travail : La CNPS de Côte d’Ivoire va lancer la campagne « Vision zéro » Zone Afrique en avril

Le Directeur gu00e9nu00e9ral de la CNPS pru00e9sente la Campagne Zero Vision au public cible (des  Entreprises de Cu00f4te du2019Ivoire, des Partenaires de la Cnps, des Inspecteurs du travail, des Mu00e9decins)
Le Directeur gu00e9nu00e9ral de la CNPS pru00e9sente la Campagne Zero Vision au public cible (des Entreprises de Cu00f4te du2019Ivoire, des Partenaires de la Cnps, des Inspecteurs du travail, des Mu00e9decins)
Le Directeur gu00e9nu00e9ral de la CNPS pru00e9sente la Campagne Zero Vision au public cible (des Entreprises de Cu00f4te du2019Ivoire, des Partenaires de la Cnps, des Inspecteurs du travail, des Mu00e9decins)

Prévention des accidents liés au travail : La CNPS de Côte d’Ivoire va lancer la campagne « Vision zéro » Zone Afrique en avril

Le directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), Denis Charles Kouassi a  au cours d’une conférence de presse animée le mardi dernier (27 mars)  au Plateau à l’Hôtel Novotel, annoncé le lancement d’une campagne dénommée « Vision Zero », zone Afrique en avril prochain. Il s’agit plus précisément " d’une stratégie de prévention des accidents liés au travail avec l’idée que tous les accidents peuvent être évités et qu’un monde sans accidents graves ni mortels est possible”,  a défini le directeur général en citant l’Association internationale de la sécurité  sociale (l’Aiss) , une  structure  du  Système des Nations Unies, initiateur du projet.

En prélude à la cérémonie  officielle de lancement de ladite campagne qui est prévue du 26 au 27 avril précisément, à  Abidjan Cocody au Sofitel Hôtel Ivoire, autour du thème  « Lancement de la campagne vision zéro Afrique : Une nouvelle approche pour la santé et sécurité du travail », le projet  a été ainsi présenté au public cible (des  entreprises de Côte d’Ivoire, des partenaires de la Cnps, des inspecteurs du travail, des médecins).

L’évènement est placé sous le haut patronage du président de la République de Côte d’Ivoire et  du parrainage du  premier ministre, sans oublier le ministère de  tutelle, a fait remarquer le directeur général de la Cnps.

Le concept de « Vision ZERO», a insisté  le directeur général de la  Cnps, « repose sur  la conviction que tous les accidents, maladies et préjudices liés au travail sont évitables et sur l’engagement des entreprises et partenaires Vision zéro à promouvoir les trois valeurs qui sont au cœur de cette campagne : Sécurité, Santé et Bien-être ».

Poursuivant, il a  révélé  que la campagne  Vision Zéro  revêt  la forme de « sept règles d’or  déclinées  comme suit : 1. Le leadership et l’exemplarité en matière de SST (Santé, sécurité du travail) ; 2. L’analyse systématique de tous les risques et dangers; 3. La mise en place d’un programme d’amélioration continue doté d’objectifs mesurables; 4. La mise en place d’une organisation prenant en compte tous les aspects touchant à la SST ; 5. L’utilisation exclusive d’une technologie garante de SST; 6. La qualification et le développement des compétences des salariés; 7. La promotion de la participation active et la responsabilisation des salariés. »

Vu sous cet angle, a relevé le premier responsable de la Cnps, « les accidents  du travail  et les maladies professionnelles ne sont plus une fatalité, ni inéluctables : ils ont toujours une cause. En mettant sur pied une culture  de prévention sociale, ces causes peuvent être éliminées et les accidents du travail, maladies professionnelles  et autres préjudices évités ».

Bien avant, M. Kouassi a rappelé l’environnement  qui a présidé  au lancement de cette campagne en Côte d’Ivoire. C’est une initiative de l’Aiss qui a lancé officiellement le concept en 2017 au plan international à Singapour. L’association a recommandé  par la même occasion qu’un pays soit choisi par continent pour faire la mise en œuvre du projet. Ainsi, l’Allemagne a été choisie pour le contient européen,  les Etats –Unis pour l’Amérique, l’Indonésie pour l’Asie et la Côte d’Ivoire pour l’Afrique. « Un  honneur pour le pays et en particulier  pour la Cnps », a salué  le directeur général.

Par ailleurs, réagissant aux préoccupations des participants, M. Denis Charles Kouassi , appuyé par son équipe dont M. Alex Bamba,  l’officier de liaison de l’Aiss et représentant de l’Aiss dans la zone Afrique, s’est voulu rassurant  en présentant  les statistiques des succès déjà enregistrés dans certains pays du monde qui ont adapté  leur système de sécurité  de travail à « Vision zéro » .

400 participants venant de la Côte d’Ivoire, de l’Europe et des 53 pays d’Afrique sont    attendus à cette rencontre internationale.  Au programme,  des conférences animées par des experts de l’Aiss, d’organismes européens et africains engagés dans la vision zéro et  dans toutes les démarches permettant la maitrise des risques professionnels, des tables rondes, des audiences avec tous les partenaires du monde du travail…

Les informations en rapport avec ladite campagne sont disponibles sur le site internet  www.visionzero.global

Rappelons que du 03 au 06 septembre  de l’année  2017 s’est tenu à Singapour City le 21ème congrès mondial sur la sécurité et la santé au travail, couplé à la campagne de lancement de la Vision Zero pour le monde autour de trois thèmes : Vison zero, Vision à la réalité, Travail sain , vie saine et  prévention centrée sur des personnes. C’est à cette occasion que le choix de l’Aiss s’est porté sur  la Cnps Côte d’Ivoire, dont les exploits réalisés dans le domaine de la prévoyance sociale ont été appréciés.  Il faut dire qu’en plus  de  la Cnps, la Cgrae et plusieurs d’autres caisses nationales sont membres de l’Aiss.

Isabelle Somian