Application de convention collective: Le GEPCI s’oppose à la décision du CNP

Les responsables du GEPCI
Les responsables du GEPCI
Les responsables du GEPCI

Application de convention collective: Le GEPCI s’oppose à la décision du CNP

Application de convention collective: Le GEPCI s’oppose à la décision du CNP

Le Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci) s’est élevé, ce lundi 19 mai, contre la décision du Conseil national de la presse (Cnp) qui veut voir une réévaluation de la valeur indiciaire de la convention collective des journalistes de la presse privée.

Le Gepci a donc indiqué, au cours d’une conférence de presse, à son siège à Abidjan-Adjamé, qu’en l’état actuel de la situation (augmentation des prix de vente des journaux, trésorerie des entreprises de presse en déliquescence, absence d’appui institutionnel aux entreprises de presse conformément aux recommandations des états généraux de la presse), il ne peut pas passer directement de 1400 à 1800 points au 31 juillet 2014.

« Il ne s’agit pas d’acter que nous allons payer le point à 1800 alors que nous ne pouvons pas. C’est l’occasion de réitérer notre engagement à faire passer la valeur du point à 1600 à compter de janvier 2015 », a annoncé le Gepci.

Mieux, à cette date, le Gepci s’engage à faire bénéficier les employés du secteur de la presse d’une « couverture maladie à 80% dont la prime sera supportée à 60% par l’employeur et les autres 40% par le salarié ».

Le Gepci a également encouragé le Cnp à poursuivre la négociation entre les syndicats de la presse privée et les patrons de presse « dans l’esprit et la lettre du mandat que lui a confié le ministère de la Communication. »

Estimant qu’il leur faut maîtriser le levier de la distribution et de l’impression, les éditeurs de presse regroupés au sein du Gepci ont annoncé pour janvier 2015, la création de leur entreprise de distribution de journaux, Gepci-Sarl.


CHEICKNA D. Salif
salifou.dabou@fratmat.info

LES + POPULAIRES

Covid-19 : Les hommes d’affaires marocains soutiennent 2000 familles ivoiriennes Lutte contre la Covid-19: Elokato témoigne sa reconnaissance au Président de la République et au Premier Ministre COVID-19: Une étude du PNUD relève une baisse de 47% du revenu moyen annuel des chefs de ménage en Côte d’Ivoire