18e meeting Gabriel Tiacoh: Murielle Ahouré et Amantlé Monsho en vedette

Murielle Ahouru00e9, lu2019ivoirienne  finaliste des 100 et 200 mu00e8tres des Jeux Olympiques de Londres
Murielle Ahouru00e9, lu2019ivoirienne finaliste des 100 et 200 mu00e8tres des Jeux Olympiques de Londres
Murielle Ahouru00e9, lu2019ivoirienne finaliste des 100 et 200 mu00e8tres des Jeux Olympiques de Londres

18e meeting Gabriel Tiacoh: Murielle Ahouré et Amantlé Monsho en vedette

18e meeting Gabriel Tiacoh: Murielle Ahouré et Amantlé Monsho en vedette

 

La Fédération ivoirienne d’athlétisme (Fia) organisera le 27 avril, la 18e édition du meeting international Gabriel Tiacoh, au stade Houphouët-Boigny (14h30). En prélude à cette compétition qui regroupera une cinquantaine d’athlètes d’Afrique, d’Europe et du Moyen-orient, parmi lesquels Ahouré Murielle, vice-championne du monde des 60 mètres en salle et la Botswanaise Amantlé Monsho, championne du mondesur les 400m dame, Nicolas Débrimou, le président de la Fia, a animé une conférence de presse ce mercredi 17 avril au siège de ladite structure.

 

Un rendez-vous que les responsables de la fédérationplacent sous le signe de l’excellence. « A travers ce meeting, nous voulons rendre un vibrant hommage à Gabriel Tiacoh, ce beau champion qui, aux jeux olympiques de Los Angeles, a offert à la Côte d’Ivoire une médaille d’argent. Pour cet hommage, nous avons invité Amantlé Monsho, la championne du monde des 400 mètres. Elle arrive à Abidjan dans quelques heures », révèle Nicolas Débrimou. Avant d’ajouter. «  La Botswanaiseentraînée par notre compatriote Anthony Koffi, qui sera reçue par le ministre Alain Lobognon et le général Lassana Palenfo,mettra à profit son séjour ivoirien pour remercierla Côte d’Ivoire pour l’avoir portée sur le toit du monde, grâce à un de ses fils. Outre cette grande championne qui fait honneur à toute l’Afrique, il y aura Murielle Ahouré, l’Ivoiriennefinaliste des 100 et 200 mètres des jeux olympiques de Londres et bien d’autres athlètes de renommée internationale, pour rendre la fête belle », précise-t-il.

 

Par ailleurs, en marge du meetingen l’honneur de l’enfant de Toumodi,  la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la francophonie (Confejes),en partenariat avec la fédération et le ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, organise depuis ce mercredi à Abidjan, un stage à l’intention des entraîneurs des jeunes athlètes, des directeurs techniques et les sous-directeurs de la sous-région. « Le meeting Gabriel Tiacoh qui est l’une des grandes compétitions de l’Afrique, après Abidjan, se poursuivra respectivement à Ouagadougou, Bamako et Dakar », conclut Anthony Koffi, expert et entraîneur au Centre international d’athlétisme de Dakar, l’un des animateurs du stage de perfectionnement.

 

Diallo Mohamed   

      

LES + POPULAIRES

Établissement et renouvellement des cartes d’identité: Le gouvernement sort la grosse artillerie Covid-19/ Transports routiers et fluvio-lagunaires : 1500000 masques offerts aux usagers Coronavirus : Le Conseil National de Sécurité proroge l’état d’urgence jusqu’au 14 juin 2020