Langues: Une conférence pour expliquer "les intraduisibles"

De gauche u00e0 droite: M. Zorro Bi Ballo, (SG de la commission nationale de la francophonie), Pr. Barbara Cassin (confu00e9renciu00e8re) et M. Chistian Oquet, conseiller de coopu00e9ration u00e0 l'institut Franu00e7ais d'Abidjan.
De gauche u00e0 droite: M. Zorro Bi Ballo, (SG de la commission nationale de la francophonie), Pr. Barbara Cassin (confu00e9renciu00e8re) et M. Chistian Oquet, conseiller de coopu00e9ration u00e0 l'institut Franu00e7ais d'Abidjan.
De gauche u00e0 droite: M. Zorro Bi Ballo, (SG de la commission nationale de la francophonie), Pr. Barbara Cassin (confu00e9renciu00e8re) et M. Chistian Oquet, conseiller de coopu00e9ration u00e0 l'institut Franu00e7ais d'Abidjan.

Langues: Une conférence pour expliquer "les intraduisibles"

Langues: Une conférence pour expliquer "les intraduisibles"


Il s'est agi, pour la conférencière, d’exposer sur un travail qui a mobilisé 150 chercheurs du Cnrs ces dix dernières années: le « dictionnaire des intraduisibles ».


L’approche de ces chercheurs veut, en effet, que l’on « ne cherche pas à donner la bonne définition d’un mot », mais que l’on essaie plutôt de « réfléchir sur les symptômes des différences entre les langues ». Une sorte de traduction des « intraduisibles », cette substance du mot qui résiste au passage d’une langue à l’autre.


Car, la langue n’est pas seulement un moyen de communication, mais une vision et une perception du monde. Or, des universalités conceptuelles consistent à penser qu’un mot veut dire la même chose dans toutes les langues. Aussi, propose le Pr. Cassin, il convient plutôt de promouvoir plusieurs langues pour une perception plus large du monde.


Pour M. Zorro Bi Ballo, secrétaire général de la Commission nationale de la Francophonie (Cnf), cette conférence est une invite à réfléchir sur les enjeux socio-culturels liés à la Langue. Elle s’inscrit dans le cadre « du nouveau visage de la francophonie » dans un contexte de mondialisation.


Cette conférence a été prononcée dans le cadre des festivités marquant la célébration des journées de la francophonie débutées le 20 mars dernier.
 
Eugène YAO
eugene.yao@fratmat.info