New York/Réunion du Comité directeur de haut niveau de L’ODD4: La ministre Mariatou Koné porte la voix de l’Afrique

image_6483441
image_6483441
image_6483441

New York/Réunion du Comité directeur de haut niveau de L’ODD4: La ministre Mariatou Koné porte la voix de l’Afrique

Le 21/09/22 à 18:40
modifié 21/09/22 à 18:40
En marge de la 77ème Session de l’Assemblée Générale des Nations Unies et au terme du Sommet sur la Transformation de l’Éducation, les membres du Comité Directeur de Haut Niveau de l’ODD4 se sont réunis le 20 septembre 2022 à New York dans les locaux d’Hôtel Lexington.

La ministre Mariatou Koné
La ministre Mariatou Koné



Co-présidée par la Directrice Générale de l'UNESCO, représentée par Madame Stefania Giannini, Directrice Générale Adjointe de l’UNESCO, chargée de l’Éducation, et le Président de la Sierra Leone représenté par Monsieur David Moinina Sengeh, Ministre de l'Enseignement de base et secondaire supérieur, cette réunion a enregistré la participation des représentants des différentes régions du monde.

Elle visait à inviter les Ministres membres du Comité Directeur de Haut Niveau pour l’ODD4 à s’approprier les conclusions du Sommet sur la Transformation de l’Éducation et en assurer le suivi.

Le partage des remarques introductives et des réflexions préliminaires des coprésidents a permis de mettre en évidence la responsabilité du Comité de pilotage dans le suivi des recommandations et directives issues dudit sommet.

Des échanges entre les Ministres ont contribué à favoriser une vision commune des actions à mener pour suivre le processus de Transformation de l’Éducation.

Pour sa part, le Professeur Mariatou KONE, Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation de la Côte d’Ivoire et représentante de l’Afrique au sein dudit comité, a plaidé pour le renforcement des capacités de production des données statistiques et leur exploitation aux fins de pilotage au sein des systèmes éducatifs des pays.

Elle entend exploiter les mécanismes, les stratégies, les tribunes d’expression et les plateformes pour rappeler l’urgence et la nécessité de la transformation de l’Education notamment, la Stratégie continentale de l’Education pour l’Afrique dans le cadre de l’Agenda 2063, les réunions des Ministres de l’Education de la CEDEAO, les rencontres statutaires de la CONFEMEN, de Southern Africa Developpement Economic Community (SADEC) et de la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (CEAC)

Poursuivant son propos, le Professeur Mariatou KONE s’est engagé à créer des synergies avec les initiatives existantes en matière de Transformation de l’Education tel que le PACTE de partenariat développé par le Partenariat Mondial de l’Education. Elle a en outre lancer un appel à ses pairs afin que tous s’assurent que la voix des jeunes est entendue qu’ils sont suffisamment responsabilisés et qu’ils participent effectivement à la réflexion, à l’action et à l’évaluation des politiques. Rappelant la nécessité de raffermir la collaboration entre les différents secteurs liés à l’Education et à tous les niveaux de responsabilité (sous régional, national et local), le Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation de la Côte d’Ivoire a mis en évidence la problématique du financement conséquent de la Transformation de l’Education. « Sur la base des acquis indéniables du Sommet, il est impérieux de réajuster certaines approches ou recommandations issues des Etats Généraux de l’Education Nationale pour leur nécessaire alignement sur les Directives du Sommet » a-t-elle conclu.

Dircom du MENA



Le 21/09/22 à 18:40
modifié 21/09/22 à 18:40

LES + POPULAIRES

Enseignement technique et professionnel: Des enseignants formés à l’utilisation des outils numériques Rentrée scolaire : Myss Belmonde Dogo distribue près de 35 millions de FCFA à des victimes Enseignement supérieur: L'Université Jean Lorougnon Guédé représente la Côte d'Ivoire au concours "Ma thèse en 180s" organisé par l'AUF au Canada