Promotion de l’entrepreneuriat : La 2e édition du "Rassemblement des entrepreneurs" lancée

De gauche à droite, Ben Aziz Konaté, Cédric Zoé et Mohamed Fofana promettent d'enregistrer de nouveaux entrepreneurs dans leur milieu après la rencontre. (Ph: Dr)
De gauche à droite, Ben Aziz Konaté, Cédric Zoé et Mohamed Fofana promettent d'enregistrer de nouveaux entrepreneurs dans leur milieu après la rencontre. (Ph: Dr)
De gauche à droite, Ben Aziz Konaté, Cédric Zoé et Mohamed Fofana promettent d'enregistrer de nouveaux entrepreneurs dans leur milieu après la rencontre. (Ph: Dr)

Promotion de l’entrepreneuriat : La 2e édition du "Rassemblement des entrepreneurs" lancée

Le 20/09/22 à 17:19
modifié 20/09/22 à 17:19
« C’est ensemble qu’on devient fort ». Cédric Josué, entrepreneur, expert en marketing digital, a affirmé cette conviction, le 17 septembre, pour justifier son désir de réunir des milliers d’entrepreneurs pour bâtir l’Afrique.

C’était à l’hôtel La Rose blanche d’Angré, lors d’une conférence de presse pour annoncer la 2e édition du Rassemblement des entrepreneurs (Rde) qui se tiendra le 3 décembre 2022, au Stade de l’Université d’Abidjan, à Cocody où sont attendus 20 mille entrepreneurs.

L’édition précédente avait réuni 7 mille entrepreneurs. Selon Cédric Josué, les entrepreneurs aspirants y compris ceux qui sont des modèles depuis de longues années en Côte d’Ivoire et ailleurs en Afrique sont attendus à ce rendez-vous.

Cet évènement est par ailleurs ouvert au grand public, l’entrée est libre, selon les conférenciers, Cédric Josué, commissaire général de l’évènement, Ben Aziz Konaté, président des jeunes entrepreneurs de Côte d’Ivoire et Mohamed Fofana, chef d’entreprise.

A en croire Mohamed Fofana, il s’agit de susciter l’esprit entrepreneurial chez les jeunes. Et créer une forme de réseautage afin d’avoir une connaissance collective du développement de la Côte d’Ivoire.

« Lorsque vous êtes débutant en entrepreneuriat, vous avez des difficultés à avoir des connexions pour vous accompagner dans votre projet. C’est pour cette raison que nous avons créé le Rassemblement des entreprises qui a regroupé en novembre 2021, plus de 7000 personnes au palais de la culture », a affirmé Cédric Josué.

Cette année, a-t-il précisé, plusieurs experts en entrepreneuriat et en management seront face à 20 000 jeunes pour bénéficier de leur coaching et le partage d’expériences afin de susciter en eux l’envie d’entreprendre.

Selon Ben Aziz Konaté, pour qu’il y ait des entrepreneurs, il faut faire la promotion de l’entrepreneuriat qui est l’une des solutions majeures pour lutter contre le chômage et l’immigration irrégulière. Il a estimé que les jeunes ont beaucoup à offrir à la Côte d’Ivoire dans l’agriculture, l’élevage, la technologie, les énergies renouvelables, etc.

« Lorsque l’État construit les routes par exemple, il revient aux entrepreneurs de créer la richesse en construisant des hôtels, des unités de production, des magasins, etc. », a-t-il affirmé. Mohamed Fofana a ajouté pour sa part que l’entrepreneuriat est aujourd’hui le secteur qui retient l’attention du gouvernement.

Pour lui, l’entrepreneuriat est la solution au changement de mentalité et à la contribution économique des jeunes. Parce que lorsqu’un jeune décide d’entreprendre, a-t-il déclaré, il ne peut plus être manipulé et s’adonner à certaines pratiques peu recommandables.


Le 20/09/22 à 17:19
modifié 20/09/22 à 17:19

LES + POPULAIRES

Enseignement technique et professionnel: Des enseignants formés à l’utilisation des outils numériques Rentrée scolaire : Myss Belmonde Dogo distribue près de 35 millions de FCFA à des victimes Enseignement supérieur: L'Université Jean Lorougnon Guédé représente la Côte d'Ivoire au concours "Ma thèse en 180s" organisé par l'AUF au Canada