Fonction publique : Les 2e et 3e lauréats du Prix national d’excellence distingués

Les primés ont posé avec la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration, Anne Désirée Ouloto. (Ph: Dr)
Les primés ont posé avec la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration, Anne Désirée Ouloto. (Ph: Dr)
Les primés ont posé avec la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration, Anne Désirée Ouloto. (Ph: Dr)

Fonction publique : Les 2e et 3e lauréats du Prix national d’excellence distingués

Le 05/08/22 à 11:03
modifié 05/08/22 à 11:03
La ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration, Anne Désirée Ouloto, a honoré les récipiendaires le jeudi 4 août, à son cabinet au Plateau.
Classés 2e et 3e lauréats dans la catégorie du "Meilleur fonctionnaire et agent de l’administration publique" à l’édition 2021 du Prix national d’excellence, Georges Don, professeur de lycée, et Mme Adèle Bawa Coulibaly, secrétaire administratif, ont solennellement reçu leurs prix le jeudi 4 août 2022, au cabinet de la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration, à Abidjan-Plateau.

C’était à l’occasion d’une sobre cérémonie marquée par la remise d’un chèque de 1 500 000 FCfa, d’un trophée et d’un diplôme au 2e lauréat. La 3e a également reçu un trophée, un diplôme et la somme de 1 000 000 de FCfa.

Ont également été primés, dans la catégorie de "l’administration moderne la plus innovante", l’Agence nationale de l’environnement (Ande), classée 2e, et l’Institut pédagogique national de l’enseignement technique professionnel (Ipnetp), occupant de la 3e place. Les premiers responsables de ces deux structures ont aussi reçu, chacun, un diplôme, un trophée et 1 500 000 FCfa pour le 2e et 1 000 000 de FCfa pour le 3e.

Anne Ouloto a relevé qu’en instituant ce prix en 2012, le Président Alassane Ouattara avait pour objectif de promouvoir la qualité, le mérite et l’excellence dans l’administration publique. L’enjeu était de primer les agents particulièrement performants et efficaces. « Le Prix national d’excellence vise à impacter et stimuler, par un effet de contagion positive, la productivité et l’exemplarité », a souligné la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration.

Elle a rappelé que cette cérémonie de distinction s’inscrit dans le prolongement de la cérémonie du Prix national d’excellence du 5 août 2021, à l’occasion de laquelle seuls les premiers avaient été primés par le Chef de l’Etat. Il s’agissait de Mme Bragory Adjoua Hélène Yoccoly, au titre du meilleur fonctionnaire, et de l’Observatoire du service public (Osep) pour la structure moderne la plus innovante.


Le 05/08/22 à 11:03
modifié 05/08/22 à 11:03

LES + POPULAIRES

Cherté de la vie/Alassane Ouattara : « Nous comprenons les difficultés quotidiennes qu'éprouvent les Ivoiriens » Action sociale/Lutte contre la vie chère: Des bouteilles de gaz domestiques offertes à des ménages à Koumassi Graves accidents d'Alepé et Kononfla: Suspension des autorisations de transport des véhicules impliqués