Éducation nationale : Une chaîne de télévision va dispenser des cours au profit des tout-petits

Le ministre Mariatou Koné et les officiels en compagnie de quelques élèves. (Franck YEO)
Le ministre Mariatou Koné et les officiels en compagnie de quelques élèves. (Franck YEO)
Le ministre Mariatou Koné et les officiels en compagnie de quelques élèves. (Franck YEO)

Éducation nationale : Une chaîne de télévision va dispenser des cours au profit des tout-petits

Le 02/12/21 à 15:53
modifié 02/12/21 à 15:53
La chaîne de télévision Nathan TV, en partenariat avec Canal +, a procédé le jeudi 2 décembre 2021, à son lancement officiel, au groupe scolaire d’excellence Children of Africa d’Abobo, en présence de la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné.

Cette chaîne de télévision va dispenser des cours en français, c’est-à-dire l’orthographe, le vocabulaire, la grammaire et la conjugaison, et en mathématiques avec la numérisation, la géométrie, les problèmes et les mesures. Ces contenus sont destinés aux écoliers des classes de Ce1, Ce2, Cm1 et Cm2.

En effet, elle propose tous les jours aux écoliers du Ce1 jusqu’au Cm2, des cours de 13 à 26 minutes pour apprendre, réviser ou consolider leurs acquis.

La ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, au nom de la Première dame Dominique Ouattara, a remercié les initiateurs pour avoir choisi Abidjan pour le lancement de ce projet en vue d’assurer son rayonnement sur l’ensemble des pays de la sous-région. « Aujourd’hui, c’est le début d’une révolution en Côte d’Ivoire », dit-elle. « Ce nouveau partenariat s’inscrit dans une dynamique d’alternative pédagogique imposée par la lutte contre la pandémie à coronavirus. En effet, avec l’exigence des mesures barrières dont la distanciation sociale, l’éducation à distance avec l’utilisation de la radio, la télévision et de l’outil numérique a permis de connecter l’ensemble du système éducatif du primaire et du secondaire, ainsi que la poursuite des cours même dans les zones les plus reculées de la Côte d’Ivoire », s’est réjouie Mariatou Koné.

Elle se félicite également du souhait de cette chaîne de télévision de soutenir les ambitions de la politique de l’école obligatoire décrétée par le Président de la République, Alassane Ouattara et conduite par le Premier ministre Patrick Achi. « Les contenus dispensés permettront le prolongement de l’apprentissage débuté en classe. En cela, il facilite la fixation et surtout la consolidation », a conclu la ministre.

La présidente des éditions Nathan, Catherine Lucet, a souligné que c’est une initiative sociale, citoyenne visant à œuvrer à l’épanouissement des élèves, promettant qu’ils resteront conformes au programme ivoirien. Aussi a-t-elle remercié tous ceux qui ont permis la réalisation de cette aventure.

Quant à la présidente du conseil d’administration de Canal+, Françoise Remarck, elle a expliqué que l’éducation est l’une des priorités du gouvernement ivoirien. Selon elle, cet enseignement vient accompagner et non se substituer aux enseignants. « Il s’agit de donner toutes les chances aux enfants d’Abobo de faire partir de l’élite de demain », dit-elle.

Le directrice du groupe scolaire d’excellence Children of Africa, Kakou-Bi Gisèle et l’adjoint au maire d’Abobo, Kpan Georges, ont remercié la Première dame Dominique Ouattara pour cet établissement d’excellence et surtout pour les actions de développement qu’elle pose en faveur des populations ivoiriennes.


Le 02/12/21 à 15:53
modifié 02/12/21 à 15:53

LES + POPULAIRES

Développement socioéconomique/Le ministre Koffi N’Guessan : « Le FDFP est un dispositif très important… » Décès du père de Sangaré Badra Ali : Le FPI aux côtés de la famille éplorée Affaire « 4 filles décédées à Koumassi » : Ce que l’on sait une semaine après ce drame