Instituts et centres de recherche de l’Enseignement supérieur : Les travaux d’évaluation lancés

Les participants aux travaux d'évaluation. (Ph:Dr).
Les participants aux travaux d'évaluation. (Ph:Dr).
Les participants aux travaux d'évaluation. (Ph:Dr).

Instituts et centres de recherche de l’Enseignement supérieur : Les travaux d’évaluation lancés

Le 01/12/21 à 12:24
modifié 01/12/21 à 12:24
Le directeur de cabinet du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Pr. Arsène Kobéa a procédé, le mardi 30 novembre 2021, au Pôle Scientifique et d'Innovation de l'Université Félix Houphouët-Boigny de Bingerville, au lancement des travaux de l’évaluation des Instituts et centres de recherche dudit ministère, édition 2021, une initiative de la direction générale de la qualité et des évaluations(Dgqe).

«L’évaluation des instituts et centres de recherche du ministère de l’enseignement est un outil indispensable de la bonne gouvernance et d’aide à la prise de décision des politiques publiques dans le domaine de la recherche scientifique et technique », a souligné le Pr. Arsène Kobéa, ajoutant que «cette évaluation servira dans les meilleurs délais à faire une évaluation plus pointue des programmes nationaux de recherche et permettra de faire des propositions en termes d’optimisation des ressources, de définir des politiques cohérentes pour que la recherche scientifique joue pleinement son rôle de levier de développement économique».

Pr. Kobéa a enjoint les responsables des instituts et centres de recherche à « engager leurs institutions de recherche respectives dans une dynamique d’amélioration continue en s’appropriant les outils d’évaluation que la Dgqe mettra à leur disposition lors de la période d’auto-évaluation ».

Les participants aux travaux d'évaluation. (Ph:Dr).
Les participants aux travaux d'évaluation. (Ph:Dr).



Le directeur général de la qualité et des évaluations, Pr. Jean Sylvain Bonny, a pour sa part, rappelé que l’assurance qualité, plus qu’une simple volonté d’amélioration, est devenue une exigence incontournable dans l’enseignement supérieur tant dans le monde qu’en Côte d’Ivoire.

Il a déclaré que depuis sa création en 2016, sa direction a mené notamment des actions d’évaluations, de renforcement de capacités des points focaux et cellules d’assurance qualité, etc.

Notons que l’évaluation de 2021 est consacrée aux instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Côte d’Ivoire. Elle a pour but de porter un regard critique sur l’organisation institutionnelle des instituts et centres de recherche. L’édition 2021 se démarque de l’évaluation classique par le fait qu’elle n’exige pas la prise en compte de toutes les étapes de l’auto-évaluation. Elle se résume au remplissage d’un questionnaire élaboré à partir des Référentiels d’Évaluation Institutionnelle (Rei) et de Recherche (Rer).

Sercom



Le 01/12/21 à 12:24
modifié 01/12/21 à 12:24

LES + POPULAIRES

Enseignement technique et professionnel: Des enseignants formés à l’utilisation des outils numériques Rentrée scolaire : Myss Belmonde Dogo distribue près de 35 millions de FCFA à des victimes Enseignement supérieur: L'Université Jean Lorougnon Guédé représente la Côte d'Ivoire au concours "Ma thèse en 180s" organisé par l'AUF au Canada