Rgph 2021: Les ministres Nialé Kaba et Mamadou Touré ont visité des centres de formation des agents recenseurs

DR. Les auditeurs ont été écouter et leurs attentes recensées
DR. Les auditeurs ont été écouter et leurs attentes recensées
DR. Les auditeurs ont été écouter et leurs attentes recensées

Rgph 2021: Les ministres Nialé Kaba et Mamadou Touré ont visité des centres de formation des agents recenseurs

Le 22/10/21 à 15:31
modifié 22/10/21 à 15:31
Les centres visités sont ceux des annexes de l’Université Nangui Abrogoua à Abobo-Agbékoi et de l’Institut pédagogique national de l'enseignement technique et professionnel (Ipnetp) à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.
La ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba et son collègue Mamadou Touré, de la Promotion de la jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, sont allés s’assurer le 22 octobre, du bon déroulement de la formation des agents recenseurs, dans le cadre de l’édition 2021 du Recensement général de la population et de l’habitat (Rgph 2021).

Ce sont les centres hébergés par les annexes de l’Université Nangui Abrogoua à Abobo-Agbékoi et de l’Institut pédagogique national de l'enseignement technique et professionnel (Ipnetp) à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody qui ont été visités par les deux membres du gouvernement.

DR. Les auditeurs ont été écouter et leurs attentes recensées
DR. Les auditeurs ont été écouter et leurs attentes recensées



Aux auditeurs, Nialé Kaba a exprimé le satisfécit du gouvernement de la mobilisation et l’engouement dont l’opération de recensement à fait l’objet de la part des jeunes, puisque l’on a enregistré plus du double des 40 000 agents dont on a besoin. « Je voudrais vous remercier et vous féliciter pour cet engagement dans ce processus extrêmement important pour notre pays. Parce que les données que vous allez collecter, serviront à planifier les différents projets et programmes de développement », a-t-elle expliqué. D'où l'appel au professionnalisme des auditeurs.

La ministre du Plan et du Développement a également salué l’assiduité des agents recenseurs dans les sessions de formation. D’autant plus que le taux de présence est de 98% à Abobo et de 90% à Cocody. Elle a donc indiqué que ses équipes travailleront à faire en sorte que l’ensemble des objectifs soient atteints en termes de formation. Elle a aussi profité de l’occasion pour apporter des clarifications sur les 1000 FCfa et 3000 FCfa dont bénéficient respectivement les agents recenseurs et les formateurs dans le cadre de la formation en cours.

« Cet appui pour le déplacement sur les lieux de la formation tient compte de ce que les agents recenseurs sont recrutés dans leurs zones de résidence. Alors que les formateurs sont recrutés et déployés sur l’ensemble du territoire national, loin de chez eux », a-t-elle souligné.

Et Nialé Kaba d’inviter ceux des auditeurs qui ne sont pas encore vaccinés contre le Covid-19 à le faire, et les autres ayant reçu la première dose à présenter leurs carnets de vaccination.

Mamadou Touré et Nialé Kaba ont répondu à quelques préoccupations soulevées par les médias. (DR)
Mamadou Touré et Nialé Kaba ont répondu à quelques préoccupations soulevées par les médias. (DR)



À ce sujet, Mamadou Touré a exhorté les agents recenseurs à faire du patriotisme en s’impliquant dans le processus avec rigueur. Parce qu’a-t-il souligné, la réussite ou l’échec des prochains projets de développement dépend de leur travail.

Le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique n’a pas manqué de rappeler aux agents recenseurs, l’opportunité de formation et d’amélioration de leur employabilité que leur offre le Rgph 2021. Surtout que les meilleurs seront retenus et reversés dans la base de données de l’Institut national de statistique (Ins) qui pourra les renvoyer sur le terrain dans le cadre des nombreuses autres enquêtes qu’il réalise constamment.

Les deux ministres étaient accompagnés du Dg de l’Ins, N’Guessan Doffou, par ailleurs directeur national du recensement.



Le 22/10/21 à 15:31
modifié 22/10/21 à 15:31

LES + POPULAIRES

Violence et harcèlement au travail: Le BIT organise un atelier pour l’élimination de ce fléau en Côte d'Ivoire Éducation nationale : Une chaîne de télévision va dispenser des cours au profit des tout-petits Participation politique des femmes : Les femmes parlementaires faites ambassadrices de l’Agenda FPS