Fespaco 2021: Le Président du Faso, Roch Christian Kaboré a donné le clap d'ouverture de la 27ème édition

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré donnant le clap d'ouverture de la 27è édition du Fespaco (DR)
Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré donnant le clap d'ouverture de la 27è édition du Fespaco (DR)
Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré donnant le clap d'ouverture de la 27è édition du Fespaco (DR)

Fespaco 2021: Le Président du Faso, Roch Christian Kaboré a donné le clap d'ouverture de la 27ème édition

Le 17/10/21 à 01:28
modifié 17/10/21 à 01:28
Durant une semaine, du 16 au 23 octobre 2021, la grand-messe du cinéma africain se tient au Burkina Faso. Et la terre des Hommes intègres sera pendant cette période la capitale africaine du 7ème art. Le Président du Faso, Roch Christian Kaboré, a donné le clap d'ouverture, le samedi 16 octobre 2021, au palais des sports de Ouaga 2000 au cours d'une cérémonie riche en sons et en couleurs en compagnie de nombreuses personnalités du cinéma africain et des ministres burkinabè et sénégalais de la culture.
Lire aussi: Fespaco 2021: La Côte d’Ivoire toujours à la recherche du Yennenga d’or

Les ministres en charge de la Culture au Burkina Faso et son collègue du Sénégal autour du couple présidentiel burkinabè
Les ministres en charge de la Culture au Burkina Faso et son collègue du Sénégal autour du couple présidentiel burkinabè



Pour le Président du Faso, la 27è édition du Festival panafricain du cinéma et de télévision de Ouagadougou (Fespaco) se tient dans un "double contexte de défi sécuritaire et sanitaire". Toute chose qui témoigne de la résilience et de l'abnégation du peuple burkinabè, a fait-il savoir.

Ce fut l'occasion pour M. Kaboré de saluer la manifestation de solidarité de son homologue sénégalais, Macky Sall dont le pays est l'invité d'honneur de l'édition 2021 du Festival de cinéma et de télévision de Ouagadougou.

Pendant une semaine, 239 films africains et de la diaspora de plus de 50 pays seront projetés pour le grand bonheur des populations, des festivaliers et des professionnels du 7è art dans une dizaine de salles. Pour la circonstance, des réalisateurs, des distributeurs, des comédiens, des journalistes, des critiques de cinéma sont à Ouagadougou pour apprécier l'évolution du cinéma africain.

A côté de cette dégustation cinématographique, le délégué général du Fespaco, Alex Moussa Sawadogo, a souligné qu'outre les salles de cinéma, la 27è édition placée sous le thème : "Cinémas d’Afrique et de la diaspora : nouveaux regards, nouveaux défis", se déportera comme les précédentes éditions dans les espaces publics de la capitale burkinabè et dans des villes de l'intérieur.

Envoyé spécial à Ouagadougou


Le 17/10/21 à 01:28
modifié 17/10/21 à 01:28

LES + POPULAIRES

Développement socioéconomique/Le ministre Koffi N’Guessan : « Le FDFP est un dispositif très important… » Décès du père de Sangaré Badra Ali : Le FPI aux côtés de la famille éplorée Affaire « 4 filles décédées à Koumassi » : Ce que l’on sait une semaine après ce drame