Gestion des forêts ivoiriennes : Alain-Richard Donwahi explique la politique de préservation au CESEC

Le ministre Alain Donwahi s'est félicité des échanges. (DR)
Le ministre Alain Donwahi s'est félicité des échanges. (DR)
Le ministre Alain Donwahi s'est félicité des échanges. (DR)

Gestion des forêts ivoiriennes : Alain-Richard Donwahi explique la politique de préservation au CESEC

Le 05/10/21 à 08:54
modifié 05/10/21 à 08:54
Le ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, était face aux conseillers du Conseil économique, social, environnemental et culturel, le lundi 4 octobre.

Il intervenait à la tribune « Les grandes rencontres du Cesec ». Il y a présenté la politique de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts, adoptée en Conseil des ministres du 23 mai 2018.

L’objectif des échanges est d’exposer la mise en œuvre de cette politique axée sur la préservation de la biodiversité ; l’entretien d’un climat favorable au développement des activités socio-économiques et agricoles ; le respect des engagements internationaux de la Côte d’Ivoire.

Le gouvernement ivoirien à travers cette politique, faut-il le rappeler, s’est engagé à restaurer au moins 20% du couvert forestier national d’ici à 2030.

Une bonne occasion donc pour le ministre Alain-Richard Donwahi, dans les échanges avec les conseillers du Cesec en présence de leur président, M. Aka Aouélé, de représentations diplomatiques et des partenaires techniques et financiers d’exposer et d'expliquer sa vision de la mise en œuvre de cette politique, dont les résultats pourront mieux lutter contre le réchauffement climatique et la préservation de la forêt.

Infos : ministère Eaux et Forêts


Le 05/10/21 à 08:54
modifié 05/10/21 à 08:54

LES + POPULAIRES

Droit de propriété intellectuelle : La formation des magistrats recommandée Santé : L’Ong « Avec le Cœur » fait un don de matériel médical aux centres socio-sanitaires Réseau des diplômés de l’Ena : Un site internet pour servir de support de propositions à l’État