Taekwondo/Élection à la présidence: Me Patrice Remarck, 3e candidat déclaré

Me Patrice  Remarck
Me Patrice Remarck
Me Patrice Remarck

Taekwondo/Élection à la présidence: Me Patrice Remarck, 3e candidat déclaré

Le 25/09/21 à 16:21
modifié 25/09/21 à 16:21
La bataille pour la succession de Me Bamba Cheick Daniel s’annonce très ouverte le 30 octobre prochain. Le secrétariat vient d’enregistrer une troisième candidature après celles de Me Jean-Marc Yacé et de Me Alain Zunon. Ancien champion du monde et expert en taekwondo et en administration sportif de classe mondiale, le Grand maître Patrice Remarck a déposé hier, son dossier de candidature.

S’est ensuivi juste après, une conférence de presse à son Qg à Koumassi zone industrielle au cours de laquelle, il a donné les raisons pour lesquelles il brigue pour la première fois, un mandat à la tête du taekwondo ivoirien. Pour l’ancien Directeur technique national et conseiller à la fédération, il est temps de mettre son expérience en tant qu’athlète et formateur au service de son pays. « Je veux mettre tout mon savoir et amener la Côte d’Ivoire vers des horizons plus haut », a-t-il déclaré.

Considéré par son équipe de campagne comme l’un des premiers à obtenir la ceinture noire du taekwondo en Côte d’Ivoire, il place sa candidature sous le signe de « l’ouverture vers les autres disciplines sportives afin de promouvoir la fertilisation croisée entre toutes les disciplines ; le pont entre les identités remarquables du passé glorieux, les valeurs sûres du présent, les femmes et les jeunes dans nos clubs qui aspirent aujourd’hui à garantir au taekwondo ivoirien un avenir radieux et le pari de l’excellence sportive dans les performances sportives, l’éducation civique et morale », a-t-il déclaré.

En somme, Me Patrice Remarck veut, à travers sa gouvernance, s’il est élu, aider la jeunesse à s’insérer dans le tissu social grâce à son esprit d’ouverture et son expérience en Côte d’Ivoire et dans le monde. « Unissons nos forces pour l’excellence » est son slogan. Il faut rappeler qu’au cours de cette conférence de presse, il était entouré de ses plus proches collaborateurs dont son directeur de campagne, Me Aka Achille, ceinture noire 6e dan.


Le 25/09/21 à 16:21
modifié 25/09/21 à 16:21

LES + POPULAIRES

Covid-19 : 33% des Abidjanais ignorent les facteurs de transmission de la maladie Lutte contre le Vih-Sida et le Covid-19 au poste de contrôle juxtaposé de Laléraba: Les populations riveraines sensibilisées Handicap/Commémoration de la journée internationale : Le RENATH-CI traduit sa reconnaissance au Président Ouattara