Mondial 2022: Les derniers matchs de qualification se joueront à l’étranger, confirme le gouvernement ivoirien

Le stade d'Ebimpé à Anyama est fermé pour cette mise en conformité. (Dr)
Le stade d'Ebimpé à Anyama est fermé pour cette mise en conformité. (Dr)
Le stade d'Ebimpé à Anyama est fermé pour cette mise en conformité. (Dr)

Mondial 2022: Les derniers matchs de qualification se joueront à l’étranger, confirme le gouvernement ivoirien

Le 22/09/21 à 16:38
modifié 22/09/21 à 16:38
Les deux derniers matchs pour que la Côte d’Ivoire se qualifie pour le Mondial 2022 ne se joueront pas en terre ivoirienne. Cette information qui était relayée sur les réseaux sociaux, a été confirmée par le gouvernement à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 22 septembre 2021.

« Même si le stade de Yamoussoukro est achevé à plus de 90%, la mission de la Caf qui est arrivée en Côte d’Ivoire, a souhaité que les derniers matchs de qualification qui restent à la Côte d’Ivoire puissent être joués à l’étranger », a précisé le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly. Et d’ajouter : « C’est ce qui sera fait. Ces rencontres vont se dérouler à l’étranger ».

D'ailleurs, dit M. Amadou Coulibaly, le stade d'Ebimpé à Anyama est fermé pour cette mise en conformité.

Le gouvernement rassure quant à la disponibilité des infrastructures sportives en construction à compter du mois de juin 2022. « Dans le cadre du déroulement de cette Can, on peut dire que le niveau d’investissement est satisfaisant. Nos installations seront prêtes dès juin 2022 », déclare Amadou Coulibaly.

Pour cette mise en conformité, selon le ministre, « il ne s’agira pas de reprendre les travaux déjà réalisés mais plutôt de les compléter » afin que les infrastructures soient aux normes de la Caf et de la Fifa.


Le 22/09/21 à 16:38
modifié 22/09/21 à 16:38

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré