Exploitation gratuite de l’image de Dj Arafat/Hélène Dandi : « Pensez à ses enfants ! »

Lou Amanan Hélène Dandi, présidente de la fondation Arafat Dj forever, lors de la conférence de presse. (DR)
Lou Amanan Hélène Dandi, présidente de la fondation Arafat Dj forever, lors de la conférence de presse. (DR)
Lou Amanan Hélène Dandi, présidente de la fondation Arafat Dj forever, lors de la conférence de presse. (DR)

Exploitation gratuite de l’image de Dj Arafat/Hélène Dandi : « Pensez à ses enfants ! »

Le 21/09/21 à 22:42
modifié 21/09/21 à 22:42
Lou Amanan Hélène Dandi, la grand-mère de feu Dj Arafat rappelle que toute exploitation des noms et de l'image de l’artiste est soumise à l’autorisation préalable de la Fondation Arafat Dj Forever qu’elle dirige.

La présidente de la fondation l’a indiqué lors d’une sortie médiatique le 17 septembre, à la Riviera-Palmeraie (Cocody).

A cette occasion, elle a dénoncé les initiatives de vente de tee-shirts et autres gadgets à l’effigie de l’artiste sans autorisation, constatées lors de la récente commémoration des deux ans de disparition du « Commandant Zabra ».

Pour elle, si toutes ces opérations sont véritablement organisées par amour pour le défunt, « il importe que ses enfants et la fondation mise en place pour pérenniser son œuvre bénéficient d’une part des retombées économiques ».

Quelques mois plus tôt, lors de la présentation officielle de la fondation en mars dernier, Hélène Dandi avait déjà mis en garde contre l’exploitation abusive, voire « mercantile » de l’image de Dj Arafat. Et brandi la menace de poursuites judiciaires.

Ce nouveau rendez-vous avec la presse a été l’occasion pour elle d’inviter les acteurs de la scène culturelle, souvent minée par des clashes et autres discordes, à l’apaisement et à la fraternité.


Le 21/09/21 à 22:42
modifié 21/09/21 à 22:42

LES + POPULAIRES

Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré Droits de l’homme : Le CNDH célèbre la journée africaine