Loteries nationales: Adama Coulibaly exhorte les directeurs généraux à la bonne gouvernance




Adama Coulibaly (4e à partir de la droite) a présidé la cérémonie d’ouverture de la 27e édition du tirage de la Tranche commune entente (Tce 2021). (Photo : Julien Monsan)
Adama Coulibaly (4e à partir de la droite) a présidé la cérémonie d’ouverture de la 27e édition du tirage de la Tranche commune entente (Tce 2021). (Photo : Julien Monsan)
Adama Coulibaly (4e à partir de la droite) a présidé la cérémonie d’ouverture de la 27e édition du tirage de la Tranche commune entente (Tce 2021). (Photo : Julien Monsan)

Loteries nationales: Adama Coulibaly exhorte les directeurs généraux à la bonne gouvernance

Le 20/09/21 à 00:00
modifié 20/09/21 à 00:00
Après celle de 2016, la Côte d’Ivoire accueille, depuis hier, la 27e édition du tirage de la Tranche commune entente (Tce 2021) des loteries nationales des États membres du Conseil de l’Entente. La rencontre qui prendra fin le 24 septembre, a enregistré outre le ministre de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly, des directeurs généraux des loteries nationales, du Congo, du Mali, du Sénégal etc. A cette occasion, le ministre a exhorté les patrons des loteries nationales à mettre un accent particulier sur les questions de bonne gouvernance pour pérenniser leurs activités. Ce, d’autant que les loteries nationales constituent des leviers très importants dont disposent les gouvernements dans la lutte contre la pauvreté, étant entendu qu’elles contribuent notamment, à la mobilisation de l’épargne volontaire, en vue d’une redistribution directe et indirecte. Dans la foulée, il a ajouté que malgré l’impact de la crise sanitaire de la Covid-19 sur l’ensemble des secteurs de l’économie, le chiffre d’affaires de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire a connu une hausse de 37,61% entre 2019 et 2020. Au dire du ministre, cette croissance est le fruit d’une adaptation à l’évolution du temps soutenue par une gestion rigoureuse et des innovations continues. Il a donc invité l’ensemble des loteries présentes à maintenir le cap pour plus de compétitivité et de productivité. Le ministre s’est également réjoui du fait que les loteries nationales contribuent à la réalisation d’investissements social et culturel au profit de la communauté. « Pour cette édition, la Côte d’Ivoire a bénéficié de la construction d’un centre de santé urbain qui sera inauguré le mercredi 22 septembre dans la commune d’Abobo. (...) c’est une preuve supplémentaire de l’engagement des loteries nationales à œuvrer aux côtés des États à une intégration véritable et harmonieuse de notre espace sous-régionale », a-t-il dit. De son côté, Dramane Coulibaly a, au nom des Loteries nationales des pays membres du Conseil de l’Entente, exprimé sa gratitude au ministre Adama Coulibaly qui a accepté la présidence de cette 27e édition du Tirage de la Tranche Commune Entente (Tce). Il a souligné que la Tranche Commune Entente (Tce) est une loterie communautaire annuelle créée en 1970 par les Chefs d’État des cinq pays membres du Conseil de l’Entente en vue d’appuyer les politiques nationales de développement. Elle regroupe les loteries nationales du Bénin, du Burkina Faso, du Niger, du Togo et de la Côte d’Ivoire. Quant à Idi Ali, il a fait savoir que depuis 2012, le Conseil de l’Entente a effectué des réalisations socio-économiques dans les États membres d’un montant total de près de 300 millions de F Cfa, mises à la disposition des populations à l’occasion des différents tirages de la Tce.

Le 20/09/21 à 00:00
modifié 20/09/21 à 00:00

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré