Entrepreneuriat féminin: 15 femmes bénéficient de renforcement de capacités

La 4e édition de ‘’Incubat’her’’ accompagne15 femmes pour la réussite de leur projet.
La 4e édition de ‘’Incubat’her’’ accompagne15 femmes pour la réussite de leur projet.
La 4e édition de ‘’Incubat’her’’ accompagne15 femmes pour la réussite de leur projet.

Entrepreneuriat féminin: 15 femmes bénéficient de renforcement de capacités

Le 20/09/21 à 18:00
modifié 20/09/21 à 18:00
L’association ‘’Comman’Ya’’ a lancé officiellement, le samedi 18 septembre, les activités de la 4e édition de son programme ‘’Incubat’her’’ à l’espace Assoya empow’her sis à Marcory.
Ce programme d’incubation à l’endroit de 15 femmes entrepreneures vise à renforcer les capacités des femmes et à les accompagner dans la structuration de leur business.
A cet effet, Pervenche Aliman, fondatrice et directrice exécutive de Comman-Ya, a expliqué le processus de l’accompagnement : « Il se déroule en deux étapes, une partie consacrée au renforcement des capacités qui s’étendra sur trois mois et une autre qui relève du suivi comptable et juridique ainsi qu'une assistance technique ».
Elle a souligné que le choix de ces bénéficiaires s’est fait suite à un appel à candidatures qui a été lancé, à travers une plateforme durant un mois. Selon elle, les projets retenus relèvent de tous les domaines.
A sa suite, Kouakou Guillaume, représentant le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, a invité les bénéficiaires à suivre avec beaucoup d’intérêts ces formations qui feront d’elles des modèles.
Zimmer Mark, représentant de l’ambassade des États-unis, a souligné qu’à côté de ce programme, 8400 ivoiriens ont récemment participé à ce genre de programme d’échanges. « Nous sommes ravis de soutenir l’entrepreneuriat féminin en Côte d’Ivoire pour favoriser leur autonomisation», a-t-il affirmé.
Mme Ncho Traoré Lætitia, marraine de la 4e promotion, s’est réjouie d’une telle initiative à l’intention des femmes : « Je comptabilise 17 années d’expérience, et j’aurais aimé participer à mes débuts, à ce genre d’expérience. Cela m’aurait évité de commettre certaines erreurs. Je suis fière de vous et je reste disponible, pour les conseils et orientations », a-t-elle affirmé.
Quant à Grâce Houphouët, ingénieur agronome de formation et bénéficiaire à ce programme, elle a remercié les initiateurs pour cette faveur faite à leur endroit.
Le programme ‘’Incubat’her’’ est financé par le département d’État américain à travers son ambassade en Côte d’Ivoire. Il est également accompagné par le cabinet Dalberg et Comoé capital.
Le 20/09/21 à 18:00
modifié 20/09/21 à 18:00

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré