Investissement: Le député Abel Botchi vend la région de La Mé en Allemagne

Le député Abel Botchi a exposé les besoins de sa région et aussi ses opportunités aux hommes d'affaires présents.
Le député Abel Botchi a exposé les besoins de sa région et aussi ses opportunités aux hommes d'affaires présents.
Le député Abel Botchi a exposé les besoins de sa région et aussi ses opportunités aux hommes d'affaires présents.

Investissement: Le député Abel Botchi vend la région de La Mé en Allemagne

Le 18/09/21 à 22:42
modifié 18/09/21 à 22:42
Le député d'Adzopé, Assikoi et Annepé sous-préfecture était hier à Duren, capitale de l'une des plus importantes régions d'Allemagne. Cette région réunissait divers investisseurs en provenance de plusieurs pays pour partager les expériences et exprimer leurs besoins en partenariat. L'édition de cette année a enregistré la participation d'un pays africain. Plutôt d'une région d'Afrique, la région de La Mé. Abel Botchi a exposé les besoins de sa région et aussi ses opportunités aux hommes d'affaires présents.

Adzopé, c’est une zone industrielle « qui offre toutes les commodités et avantages fiscaux. Elle vous attend. Cette zone industrielle est à moins d'une heure d'Abidjan et est reliée à toutes les villes de la Côte d’Ivoire par des voies bitumées et très praticables. Elle est aussi reliée par des routes internationales aux pays de la sous-région ouest -africaine ».

La région de La Mé, c’est une zone forestière avec une agriculture qui attend d’être soutenue et transformée. Elle bénéficie des prestations des deux ports en Côte d’Ivoire. Les ports de San Pedro et d’Abidjan. « De grands travaux ont été entrepris dans le port d'Abidjan qui lui permettra, dans moins de deux ans, d'accueillir les plus grands navires du monde. Cela veut dire qu'on peut produire en Côte d'Ivoire et exporter n'importe quelle quantité dans n’importe quel pays du monde ».

Sur la Côte d’Ivoire, l’honorable Abel Botchi a ajouté un autre élément : la Côte d’Ivoire solidaire. « C'est un ambitieux programme de transformation de l'économie qui fera que d'ici 2030, le Pib par habitant aura doublé. Ce programme du Président de la République Alassane Ouattara est mis en œuvre par le gouvernement dirigé par le Premier ministre Patrick Achi ».

La région de La Mé et son avenir économique, le député d’Adzopé veut que les Allemands en soient partenaires. « La région est riche en culture et offre des terres vierges pour la pratique d’une agriculture bio. Au moment où il est de plus en plus question de consommer bio, les riches terres de La Mé peuvent servir de lien entre une agriculture allemande très productrice et un avenir équilibré en besoin bio. Nous avons les terres, vous avez les marchés et la technologie. Mettons-nous ensemble ».

Il a aussi invité les Allemands de Duren à investir dans l’énergie renouvelable dans sa région et aussi dans l’écotourisme avec la réserve naturelle de Mabi-Yaya située dans le département de Yakassé Mé.

Après le forum, le président de Duren, Wolfgang-Spelthanhn, en compagnie de Mme Sybille Haubmann, en charge de la formation, ont fait visiter leur région au député ivoirien.

Qui a aussi mis à profit son séjour pour renforcer les liens de la région de La Mé avec l’Ong allemande Ein dach fur Africa dlexander dirigée par les Allemands Bernd Ohlemeyer, Ffrank Schmutzler, Mark Alexander et l’Ivoirien Carlos Ayé.


Le 18/09/21 à 22:42
modifié 18/09/21 à 22:42

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré